SOS envahisseurs

Ma maison

Tout savoir sur le moustique tigre

Tout savoir sur le moustique tigre

Avec la période estivale, le retour du moustique-tigre nous vole un peu de sérénité. Et si on faisait le point, histoire de prendre les bonnes mesures pendant cet été ?

 

Comment reconnaître le moustique tigre ?

Originaire d’Asie, ce moustique est arrivé en Espagne en 2005. Depuis, il ne cesse de gagner du terrain et c’est à partir de 2010 qu’il a été recensé en France.

En été, lorsque les températures sont comprises entre 25 et 30°C, les femelles pondent plus de 70 œufs, en moyenne, tous les 3 jours.

La petite bestiole est reconnaissable à ses rayures noires et blanches sur le corps et sur les pattes, ses ailes sont complètement noires et sans tâche. Le moustique-tigre n’est pas plus gros et pas plus grand qu’un moustique commun, il est même souvent plus petit.

Ce n’est pas un grand nerveux, son allure est plutôt pataude, il repère sa proie à faible distance, à peine quelques mètres. Par contre, avec son allure et ses signes corporels distinctifs, il est très facile à repérer et, du coup, très facile aussi à écraser même pendant son vol.

Il se développe majoritairement en zone urbaine ; en clair, où l’Homme vit, le moustique s’y développe. Non pas que la petite bête nous affectionne particulièrement, mais tout simplement parce que la femelle pond ses œufs dans l’eau stagnante des vases, des soucoupes non vidées de nos pots cultivés, de nos gouttières obstruées, dans tous les récipients laissés à ciel ouvert et pouvant, un tant soit peu, se remplir d’eau de pluie, et bien sûr dans les flaques d'eau après les averses. Et c’est l’été, lorsque les températures sont comprises entre 25 et 30°C, que les femelles pondent plus de 70 œufs, en moyenne, tous les 3 jours.

Larve de moustique

Chez les moustiques, c’est toujours la femelle qui pique.

Chez les moustiques, c’est toujours la femelle qui pique. Elle le fait quand elle est fécondée, pour absorber du sang afin d’apporter les protéines nécessaires au bon développement de sa progéniture. La ‘récolte’ de sang se fait sur de nombreuses espèces comme les poules, les rats, les chiens, les chèvres et l'Homme, bien sûr. Ce dernier est d’ailleurs choisi à près de 80 % des cas quand le moustique a le choix. La femelle moustique-tigre fait sa récolte à l’aube et au crépuscule… Pour les ‘biberons’ du matin et du soir, en quelque sorte !

Sa piqure est bénigne, sauf quand la femelle a déjà piqué une personne infectée, elle devient alors un vecteur de maladies comme la Dengue, le Chikungunya ou encore le Zika.

 

Que faire contre le moustique tigre ?

Concernant le moustique-tigre… Mieux vaut prévenir, que guérir ! En effet, préférez prendre toutes les précautions en amont afin d’éviter l’installation et la prolifération du moustique-tigre car quand la bestiole a établit son quartier général, il est très compliqué de l’en déloger ! Et si son QG est chez vous….

En termes de précaution, envisagez les bons réflexes suivants :

  • l’eau stagnante est la première précaution à gérer : ne tolérez aucune eau stagnante !
  • videz toutes les soucoupes des pots de culture après l’arrosage ou après la pluie,

Éliminez les moustiques

  • gérez les détritus, les encombrants et autres objets usagés pouvant retenir l’eau,
  • vérifiez l’écoulement des eaux de pluie des gouttières de vos installations et les regards des évacuations, tout doit s’écouler sans stagner,
  • évacuez l’eau des bâches de la piscine après la pluie,
  • débroussailler les herbes hautes du jardin pour limiter leur nourriture,
  • ramassez les fruits tombés au sol, ceux-ci leur fournissent aussi de la nourriture.

 

Quels traitements pour lutter contre le moustique tigre ?

Quand vous avez remarqué sa présence… puisqu’il est facilement repérable à l’œil nu ! Prenez des dispositions très rapidement. Là aussi, les bons gestes et les bons réflexes doivent devenir des rituels quotidiens :

  • portez des vêtements longs de couleur clair, la bête est attirée par les couleurs foncées,
  • protégez surtout les pieds et les chevilles car ce sont des zones qu’affectionnent particulièrement la femelle moustique-tigre,
  • les moustiquaires autour des lits sont des barrages efficaces surtout si les fenêtres restent ouvertes pendant les nuits chaudes d’été,

Comment se protéger des moustiques

  • pensez aussi aux moustiquaires pour vos animaux de compagnie,
  • tous les ouvrants de la maison, portes et fenêtres, peuvent être équipés de moustiquaires adaptées,
  • dès le lever du soleil, badigeonnez-vous de répulsifs cutanés surtout sur les zones visées,
  • placez des piégeages anti-moustiques,
  • utilisez des produits et des barrières anti-moustiques.

 

Comme dans le Monde, en France, le moustique-tigre gagne du terrain et la lutte contre cet insecte très agressif est complexe ! Dans nos intérieurs et dans nos espaces de vie extérieure, cette lutte devient efficace seulement lorsque l’on agit sur plusieurs niveaux d’attaque, lorsque l’on combine les différents dispositifs cités ci-dessus… Un seul n’étant pas suffisant.

Alors n’hésitez pas à prendre vraiment toutes les précautions et toutes les dispositions contre la bestiole !

 

pdf

chronique de
mon jardin

Découvrez notre outil pour suivre votre jardin simplement

mon espace
  • Je réalise le calendrier de mon jardin

  • Je joue et je gagne des cadeaux

  • Et pleins d'autres nouveaux services à venir

La pause jardin vous propose ses inspirations

SOS plantes malades

Diagnostic insectes et maladies du jardin

Testez-vous

Quel jardinier êtes-vous?

Répondez à nos questions pour découvrir votre profil...