SOS envahisseurs

Ma maison

Comment se débarrasser des rats ?

Comment lutter contre les rats ?

Si le dessin animé ‘Ratatouille’ a fait un vrai carton au cinéma… Chez nous, avoir des rats à domicile et surtout dans la cuisine, c’est plutôt Carton Rouge !!

 

Rat des villes et Rat des champs 

Le rat des champs, appelé aussi rat noir, rat des greniers ou Rattus Rattus, se trouve… dans les champs car il fuit l’humidité. A contrario, le rat brun, appelé aussi surmulot ou Rattus Norvegicus, lui, raffole des milieux humides de nos caves ! C’est donc surtout lui qui nous pose problème.

Le rat brun est omnivore et grignote bien volontiers des céréales, de la viande et des fruits qu’il trouve à proximité de nos habitations, dans nos décharges ou nos égouts. 

Comme son nom ne l’indique pas, Rattus Norvegicus provient d'Asie d’où il a été importé au Moyen Age. Ce rat brun est le rongeur le plus familier de l’Homme car il profite de la nourriture humaine pour favoriser son développement.

Il est omnivore et grignote bien volontiers des céréales, de la viande et des fruits qu’il trouve à proximité de nos habitations, dans nos décharges ou nos égouts.

Nocturne, il sévit la nuit, malgré sa mauvaise vue qu’il compense par un odorat surdéveloppé. C’est aussi un excellent coureur qui peut parcourir 100m en 10 secondes, faire des sauts de 2 mètres et nager 72 heures… Du coup, il est assez compliqué à traquer.

Le surmulot mesure entre 30 et 50 cm de la tête à la queue, il vit en colonies très hiérarchisées, c’est un animal prolifique qui peut avoir 4 à 7 portées de 7 à 14 petits par an. Le mâle vit environ 4 ans, la femelle pas plus de 3 ans.

 

Le rôle du rat dans la nature 

Eh oui, qu’on le veuille ou non, les rats ont un rôle dans la grande chaine alimentaire ! Même s’ils sont largement jugés ‘repoussants’, là où vivent les Hommes, vivent les rats puisqu’ils se nourrissent de nos détritus. Du coup, ils jouent un rôle écologique en nettoyant nos égouts ce qui évite leur engorgement !

Comment lutter contre les rats

Quels sont les signes de présence du rat ?

Par contre, s’ils font du boulot dans les égouts de nos villes, les avoir à domicile est une toute autre histoire… Alors, comment savoir si des rats se sont installés chez nous ?

Si vous  entendez du bruit dans les cloisons ou dans le réseau de canalisation, si des fils électriques sont rongés ou mordillés alors que vous n’avez pas d’animal de compagnie de type rongeur, si des emballages de denrées alimentaires sont endommagés, si vous remarquez la présence de crottes et d'urine aux odeurs persistantes dans la cave ou proche d’un point d’eau en sous sol… Plus de doute, ce sont les signes indiscutables de la présence des rats.

Les risques sanitaires et autres ...

Evidemment, le rat qui s’est installé à domicile est un vrai fléau. On pense déjà aux réserves alimentaires soigneusement entreposées au sous-sol… Mais ce n’est pas le pire !

Comment lutter contre les rats

Il y a des risques pour notre habitation car en rongeant les fils électriques, les rats peuvent être responsable d’incendies, mais ils sont aussi capables de détériorer et fragiliser les cloisons d’isolation de nos murs, en plus de grignoter des tuyaux en tous genres, imaginez ceux du gaz ! Et que dire de leur prolifération rapide qui peut devenir un réel cauchemar si elle n’est pas stoppée nette.

Mais là encore, ce n’est pas le pire…

Les rats sont reconnus être porteurs de virus et de bactéries dont certains très graves pour l’homme. La contamination peut se faire par le biais des puces et des tiques que les rats transportent, par la souillure de leurs excréments sur nos aliments ou par leur contact direct, et aussi par la morsure de la bête. On parle de  maladies comme la Peste, le Typhus, la Leptospirose…

 

Comment lutter contre les rats ?

Le meilleur moyen préventif de s’assurer de ne pas inciter les rats à s’installer à la maison est d’avoir un chat ! Rien que la présence du félin fait détaler les rongeurs de façon pérenne.

Vérifiez et bouchez toutes les ouvertures par lesquelles le rat pourrait pénétrer dans la maison. Les ordures doivent être contenues dans une poubelle hermétique, les denrées alimentaires entreposées de façon inaccessibles, la cave indemne d’objets et de matières leur permettant de nicher.

Avec un odorat très développé, le rat déteste fortement l’odeur du poivre, de la sauge, la menthe, de la citronnelle et du laurier, alors saupoudrez du poivre ou plantez ces végétaux à proximité de votre habitation.

Une fois leur présence constatée, vous pouvez soit les déloger en imbibant du coton avec des huiles essentielles de menthe ou de citronnelle, soit déclarer la guerre !

Et cette dernière solution est encore la meilleure aux vues des risques sanitaires encourus…

Le piégeage est la première solution. Vous pouvez aussi fabriquer une pâte alimentaire composée de plâtre et de farine, les rats seront vite éliminés en ingurgitant cette préparation naturelle.

Mais si l’infestation est très importante, n’hésitez pas à frapper fort avec des pièges ou des produits raticides sous formes de granulés en sachets ou des petits blocs ou pâtes qui sont bien pratiques à lancer dans les doubles cloisons et les endroits étroits. Pour vous aider dans le choix des moyens de lutte contre le rat, découvrez notre outil diagnostic rongeurs.

En clair, ‘Ratatouille’ on adore, surtout et uniquement sur l’écran d’un cinéma !

pdf

chronique de
mon jardin

Découvrez notre outil pour suivre votre jardin simplement

mon espace
  • Je réalise le calendrier de mon jardin

  • Je joue et je gagne des cadeaux

  • Et pleins d'autres nouveaux services à venir

La pause jardin vous propose ses inspirations

SOS plantes malades

Diagnostic insectes et maladies du jardin

Testez-vous

Quel jardinier êtes-vous?

Répondez à nos questions pour découvrir votre profil...