Un jardin au naturel

Mon jardin

Les purins de plantes au jardin

Le purin d'ortie

Ces ‘extraits de plantes’, dont font partie les purins, les macérations, les infusions et les décoctions, ont le vent en poupe au jardin. Mais réellement, qui sont-ils et quelles sont leurs actions ?

C’est quoi les "extraits de plantes" ?

Si leur nom n’est pas très folichon, les purins, les macérations, les infusions et les décoctions sont pourtant de vrais petits trésors pour nos espaces de vie extérieure, toutes cultures confondues.

Le purin est une ‘fermentation’ végétale dont le processus de fabrication va demander plusieurs semaines pour obtenir la dite ‘fermentation’ à l’odeur forte. A contrario, la macération demande seulement un trempage de 24h des feuilles du végétal dans de l’eau froide, l’infusion se pratique avec de l’eau chaude portée à ébullition, alors que  la décoction se fait d’abord en trempage dans l’eau froide pour après être portée à ébullition.

Préparation de purin de plantes

Les purins sont souvent privilégiés car à l’inverse des 3 autres, ils se conservent ! Ils sont utilisables en agriculture biologique et sont utilisés en qualité d’insectifuge pour limiter les attaques des insectes ravageurs, d’activateur de croissance des plantes mais pas seulement… Voici un petit récapitulatif des différents purins de plantes du jardin.

Quels sont les principaux purins de plantes bénéfiques pour le jardin ?

Le Purin d’Ortie pour les tomates

Faut-il encore la présenter ? L’ortie (Ortica dioïca), cette grande plante aérienne au feuillage urticant est un bonheur sur bien des points. Bien sûr en cuisine, mais au jardin le purin d’ortie a plus d’un tour dans son sac ! D’abord l’odeur… Désagréable, certes, mais intéressante car elle va faire fuir les pucerons, les acariens et les carpocapses, ces papillons dont la larve grandit dans nos pommes et poires. Le purin d’ortie est donc insectifuge, et non insecticide car les insectes n’en meurent pas, ils fuient !

C’est un activateur de croissance réputé qui va stimuler la croissance des racines et va permettre le bon développement des parties aériennes de la plante, notamment pour les tomates au potager.  Et c’est aussi un excellent fertilisant car il  améliorer la vie du sol, et quand le sol va bien, le végétal va bien. On peut l’utiliser également comme activateur de compost.

Le Purin de Consoude pour les légumes "fruits"

La Consoude, cette vivace aux jolies fleurs violette, est riche en potasse et en bore, ce qui rend son purin très intéressant pour la mise à fruits des végétaux. C’est un stimulant et un fertilisant hors pair des arbres fruitiers et des plantes légumières à fruits comme la tomate, l’aubergine... Il est aussi possible de l’utiliser comme activateur de compost.

Le Purin de Prêle pour lutter contre le mildiou

La Prêle des champs, que l’on nomme communément ‘queue de rat’ est un fléau au jardin potager… Sauf si l’on envisage d’en faire du purin ! Riche en silice qui renforce les tissus des plantes, le purin de prêle est fongicide c’est-à-dire qu’il limite la propagation de certaines maladies cryptogamiques, les champignons microscopiques tels que le mildiou, la tavelure, la cloque, l’oïdium… pour ne citer que les plus connus !

Purin de Fougère mâle ou Fougère Aigle

Le purin de Fougères est avant tout un excellent répulsif qui va faire fuir les pucerons, même les pucerons lanigères du verger, mais aussi les cicadelles des vignes. Avant la plantation des pommes de terre, il fait fuir les taupins, ces petits vers du sol qui ont la fâcheuse tendance de grignoter les tubercules les rendant impropres à la consommation.

Purin d’Ail

Lui aussi, en raison de sa forte odeur est un insectifuge reconnu : les pucerons, les acariens et la mouche de l’oignon passeront leur chemin ! Le purin d’ail est également est bon fongicide qui va limiter le développement de certains champignons microscopiques (maladies cryptogamiques) comme la cloque du pêcher, la pourriture du fraisier et la fonte des semis.

Purin de Rhubarbe

La rhubarbe on l’adore en tarte, en confitures ou tout simplement à la croque. Ce sont les pétioles, genre de tiges, que l’on mange, mais surtout pas les feuilles qui, elles, sont toxiques. Et justement, cette toxicité va être très intéressante au jardin. Le purin de rhubarbe est efficace pour repousser les pucerons, les chenilles et les larves mais aussi… les limaces !

Autres Purins…

Il y en a bien d’autres des purins au jardin… Comme le Purin d’Absinthe qui une fois pulvérisé sur le sol fait fuir les limaces. Ou celui de Tanaisie qui repousse les pucerons, les noctuelles et la mouche du chou.

Les purins sont des atouts incontournables du jardin au naturel… Ceci dit, si l'on est fan de leurs actions très positives, on l'est un peu moins de leur odeur pas toujours agréable… 

Motte Roland

Par Roland Motte

Expert Jardinier-créateur Roland intervient dans les métiers du jardin depuis plus de 30 ans

pdf

chronique de
mon jardin

Découvrez notre outil pour suivre votre jardin simplement

mon espace
  • Je réalise le calendrier de mon jardin

  • Je joue et je gagne des cadeaux

  • Et pleins d'autres nouveaux services à venir

La pause jardin vous propose ses inspirations

SOS plantes malades

Diagnostic insectes et maladies du jardin

Testez-vous

Quel jardinier êtes-vous?

Répondez à nos questions pour découvrir votre profil...