C’est le bon moment pour …

Alertes jardin

CAMELIA : Rouille

Publié le

La rouille du Camellia (Ciborinia camelliae), découverte au Japon en 1919, est désormais présente dans toute l'Europe. La maladie affecte uniquement les fleurs du camélia. Les autres parties de la plante restent indemnes.. Les pétales infectés comportent des taches marron qui s’élargissent très rapidement jusqu’à gagner généralement la totalité de la surface en fin de floraison. Les fleurs contaminées tombées au sol conservent la maladie pendant l’hiver. Leur ramassage est donc essentiel pour limiter les contaminations l’année suivante. Par ailleurs, le remplacement du mulch par des écorces de pin avant l’apparition de la maladie peut permettre de diminuer également les risques. Il est à noter que les camellias à floraison hâtive et les Camellia sasanqua, C. hiemalis et C. vernalis sont rarement contaminés du fait des conditions de température nécessaire au développement de la maladie. D'autre part, toutes les variétés n'ont pas la même sensibilité à la maladie. A titre d'exemple, 'Jury's Yellow' et 'Donation' y sont très sensibles, 'E.G. Waterhouse' et 'Julia Hamitter' beaucoup moins. Plusieurs espèces semblent également plus résistantes, par exemple C. transnokoensis, C. yuhsienensis, C. yunnanensis…

Catégories associées

Région Grand Sud

Aquitaine, Midi-Pyrénées, Languedoc Roussillon, Provence-Alpes-Côte d’Azur, Corse

Région Grand Ouest Nord

Poitou-Charentes, Centre, Pays de la Loire, Bretagne, Normandie, Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Isle de France

Région Grand Est Centre

Limousin, Auvergne, Rhône-Alpes, Franche comté, Bourgogne, Champagne Ardenne, Lorraine, Alsace