Jusqu'à quel âge vivent les arbres ?

Les arbres, il y en a pléthore… Des grands, des petits, des qui gardent leur feuille en hiver, des qui sont tout nus dès l’automne, certains donnent des fleurs puis des fruits comestibles ou non,  d’autres ne donnent même pas de fleurs ! Mais finalement, combien de temps vivent les arbres ? 

 

La règle ? Il n’y a pas de règle !

Petit, grand, mince, gros, caduque, persistant, à fleurs, à fruit… Autant d’éléments qui, de toute façon, ne déterminent pas la durée de vie de la plante. Même si l’on peut tout de même affirmer que la plupart des arbres vivent au moins 100 ans, il n’en reste pas moins impossible de garantir la chose. Et ce ne sont pas non plus, les plus grands et les plus gros qui vivent forcément le plus longtemps.

 

Comment favoriser une longue vie aux arbres ?

D’abord, il faut accepter l’âge maximum de la plante. Chaque espèce a un ‘compteur’ spécifique avec une durée limite, même si parfois Dame Nature repousse un peu ces limites. Il existe plus de 60 000 espèces d’arbres différents sur notre planète.

A l’instar des Etres Humains, la vie des arbres peut être prolongée, dans une certaine mesure, bien sûr. Pour favoriser la longévité de votre plante, la première question à se poser avant l’installation est de connaître l’origine de l’espèce choisie ! Plus la plante est installée dans des conditions optimales donc dans ses conditions originelles de culture, plus elle restera en forme et aura une longue vie.

 

Quelles sont les questions à se poser ?

Le sol 

Quelle est la nature, la structure, calcaire, acide, de sa terre natale ?

Le climat

Non seulement les températures à l’année mais aussi l’altitude requise ?

Quels soins 

Quel est son passeport sanitaire, et surtout quelles sont ses fragilités, ses ennemis, maladies et insectes ravageurs ?

 

Quel âge pour quel arbre ?

Un arbre fruitier comme le cerisier, le pommier, le poirier, le noisetier, l’amandier vivent environ une centaine d’années, ou plus, ou moins selon la qualité de sa vie, de son environnement etc…

Le Bouleau vit aussi près de 100 ans.

Le Magnolia va difficilement passer les 200 ans alors que le Noyer, lui, peut atteindre 300.

Le Tilleul, sera en place plus de 500 ans.

Le Ginkgo Biloba a une durée de vie de 1000 ans.

L’If (Taxus Baccata) peut dépasser les 1 500 ans.

Le Séquoia Géant, lui, reste en place plus de 2 000 ans.

Un Olivier peut devenir millénaire, le plus vieil Olivier à 3 000 ans et se trouve en Crète.

L’If de Llangernyw, au Pays de Galle, est vieux de 4 000 ans.

Le Pin Huon de Tasmanie, lui, à un système racinaire daté de près de 10 500 ans.

Le Chêne de Palmer en Californie à 13 000 ans, il fait partie des ‘arbres clonaux’, c’est à dire que l’ensemble des arbres ou des repousses, sont liées à une seule racine d’origine.

 

Etre Humain ou Végétal… Si l’on se base sur la longévité, le choix est vite fait, non ?

 

 

 

Motte Roland

Par Roland Motte

Expert Jardinier-créateur Roland intervient dans les métiers du jardin depuis plus de 30 ans