Comment faire refleurir une orchidée ?

Le Phalaenopsis, l’Orchidée Papillon, est la plante la plus présente dans nos intérieurs. Et rien de plus normal, car elle est vraiment superbe et simple d’entretien !

 

La petite histoire de l'orchidée…

Comment faire refleurir une orchidée ?

Le Phalaenopsis développe une superbe et très originale floraison. Les grandes fleurs en forme de papillon, voilà pourquoi on l’appelle ‘l’Orchidée Papillon’, lui sert en premier lieu à attirer les insectes pollinisateurs ceci afin d’assurer sa descendance.

Et oui, comme toutes les plantes sur notre planète, l’objectif final est de se reproduire. Dans ce schéma, les fleurs ont un rôle capital car après la pollinisation, la fleur fécondée donne le fruit et dans le fruit, il y a la graine, autrement dit, il y a le ‘bébé’ !

 

Le Phalaeno (se prononce ‘faléno’) est une plante tropicale épiphyte, c’est-à-dire qu’elle vit accrochée sur le tronc de grands arbres. Ce sont ses longues racines gris-bleuâtres qui lui permettent de se stabiliser et de capter l’eau et l’humidité ambiante dont elle a besoin pour se désaltérer.

 

Et chez nous, l'orchidée en intérieur ?

Chez nous, la plante se trouve très loin de son milieu originel. Alors dans nos intérieurs, le jeu consiste justement à s’en rapprocher un maximum, de ces conditions originelles. Voilà pourquoi, plus qu’un terreau, le substrat proposé pour la culture de votre Orchidée Papillon est de l’écorce d’arbre et voilà également pourquoi, ses grandes racines sortent souvent du pot qui doit être transparent afin de faciliter la captation de la lumière.

En vous rapprochant un maximum des conditions originelles de votre végétal, vous lui donnez toutes les chances de s’acclimater, de se développer et donc de fleurir !

 

Après les fleurs, encore des fleurs : comment faire refleurir une orchidée ?

Engrais Orchidée KB JardinPour la faire refleurir, c’est un jeu d’enfant… Placez l'orchidée toute l’année à la lumière mais derrière un voilage, pas de soleil direct, brumisez ses feuilles tous les jours avec une eau à température ambiante et non calcaire (l’eau du ciel est non calcaire), apportez-lui un engrais spécifique tel que l'engrais Orchidées de KB.

 

Une fois la hampe florale complétement défleurie, coupez la tige au-dessus du troisième bourgeon. Comment faire ? Placez la tige entre les lames de votre sécateur, posez-les sur le substrat, puis remontez les lames, comptez chaque petit bourgeon qui pointe le bout de son nez sur la tige, au troisième : coupez en biais juste au-dessus. Il vous suffit de continuer les soins énoncés ci-dessus pour avoir de nouvelles floraisons.

 

Belle et facile, ce n’est que du bonheur, cette Orchidée venue des tropiques !

 

 

 

Motte Roland

Par Roland Motte

Expert Jardinier-créateur Roland intervient dans les métiers du jardin depuis plus de 30 ans