SOS envahisseurs

Ma maison

Stopper l’invasion de blattes

Blatte

Appelée également cafard ou cancrelat, la blatte est synanthrope, en clair, elle vit à proximité de l’homme et se nourrit de ses déchets de nourriture. Bon, il est certain que l’insecte est plutôt considéré comme un nuisible et, dans la mémoire collective, il est rarement envisagé de vivre en harmonie avec l’espèce.

La blatte pour les nuls

La blatte est en fait un coloc de l’Homme depuis sa  civilisation !  Il existe plus de 4000 espèces qui se distinguent en forme, couleur et taille. La blatte est omnivore, et du coup, tous les styles de nourriture lui convient !  Un reste de viande, un bout de légume ou de fruit, des petites miettes de douceurs sucrées… Mais pas que… Les tissus, les papiers, et même du carton font également partie de son régime alimentaire… Quand elle ne se laisse pas aller à une petite gâterie en dévorant des cadavres de blattes mortes ! Sympathique, en plus…

Elle peut s’introduire partout car il lui suffit d’un tout petit trou d’ouverture pour accéder aux habitations ou tout autre endroit fréquenté par l’Homme. Les blattes ont une faculté d’adaptation impressionnante : leurs différentes  morphologies, physiologies et  surtout leur capacité comportementale leur permettent de survivre dans des conditions extrêmes. Certaines  blattes peuvent  creuser leur terrier dans le sable du désert aride pour y trouver l’humidité dont elles ont besoin, d'autres nagent et plongent sous l'eau, certaines digèrent la cellulose du bois qu'elles percent aisément.

La blatte a un corps de forme ovale et aplatie. Sa tête porte de longues et fines antennes et sa bouche est, en fait, un véritable broyeur. Certaines blattes ont des ailes, mais malgré cela elles se déplacent en courant ! L’insecte  aime l'obscurité, du coup, dès que la lumière apparaît, il détale se cacher dans des recoins obscurs, chauds et humides de préférence. C’est la nuit, que la blatte sort pour se nourrir.  Jeune ou adulte, l’insecte est très vorace en plus d’avoir une capacité de reproduction très rapide… pour notre plus grand désarroi !

La blatte, c’est clair, on ne l’aime pas ! Il faut dire qu’elle gravite dans des endroits peu ragoûtants comme les poubelles, les vide-ordures, ou les gaines d'évacuation. Du fait, elle est souvent porteuse de virus et de bactéries.

Comment limiter leur présence ?

Le problème, c’est que les blattes ou cafards sont des insectes grégaires qui vivent et évoluent en groupe et aiment votre maison. Comme elles produisent une phéromone d'agrégation, cette substance odorante les incite à se regrouper, d’où ce fâcheux constat de les trouver en nombre. Les blattes vivent en petits groupes, en famille, même si chaque individu est autonome, les familles se rassemblent pour former de grandes communautés de plusieurs centaines ou milliers d'individus. En plus de ça, les blattes se développent rapidement et ne se contentent jamais de vivre dans un endroit isolé, elles envahissent  très vite les lieux qui se trouvent à proximité, partout elles sont chez elles !

Afin de ne pas leur faciliter l’installation, il existe quelques gestes préventifs à appliquer systématiquement chez vous :

  • Rangez tous les aliments hors de portée des insectes : gérez tous les aliments, les aliments  frais en cours d’utilisation seront placés dans le réfrigérateur,  les secs dans des boîtes plastiques ou métalliques qui ferment hermétiquement,
  • Ne laissez jamais de vaisselle sale dans l'évier, et encore moins si elle trempe dans de l’eau stagnante,
  • Préférez nettoyer toutes les surfaces de la cuisine et tous les placards avec une éponge imprégnée d'eau de Javel ou avec un nettoyeur à vapeur,
  • Optez pour une poubelle qui ferme hermétiquement, une poubelle à couvercle et pédale est conseillée,
  • Aspirez soigneusement les coins et les recoins de l’habitation (surtout ceux qui sont sombres).

Comment lutter contre les blattes ?

Les blattes sont très résistantes et peuvent demeurer un mois sans manger ni boire. Elles peuvent aussi survivre plusieurs semaines en étant décapitées car leur respiration s'effectue par des trous disséminés sur le corps. Vous avez dit Allien ??

Sinon, il existe des produits conçus pour lutter contre les insectes rampants tels que les blattes. Suivez bien les prescriptions pour obtenir les résultats escomptés. Différents types de pièges existent également.

Il existe des ennemis naturels de la blatte, les Evanioidea, de la famille des Hyménoptères et la Scutigère véloce, ces autres insectes qui vivent aussi dans nos habitations.

Bien sûr, si la présence de blattes devient très importante, ingérable... Il est recommandé de contacter de façon urgente une entreprise de désinsectisation qui appliquera les produits les plus appropriés à la situation.

 

pdf

chronique de
mon jardin

Découvrez notre outil pour suivre votre jardin simplement

mon espace
  • Je réalise le calendrier de mon jardin

  • Je joue et je gagne des cadeaux

  • Et pleins d'autres nouveaux services à venir

La pause jardin vous propose ses inspirations

SOS plantes malades

Diagnostic insectes et maladies du jardin

Testez-vous

Quel jardinier êtes-vous?

Répondez à nos questions pour découvrir votre profil...