Paillages

Les différents types de paillage du jardin

Le paillage est un procédé simple consistant à recouvrir un sol avec des matériaux d’origine végétale ou minérale, afin de limiter l’évaporation de l’eau et la pousse des mauvaises herbes. Cette technique a plusieurs avantages : maintenir le sol dans un état d’humidité propice au bon développement des cultures et améliorer la qualité de la terre et augmenter sa fertilité.
Vous pouvez utiliser le paillage pour protéger vos plantes en pots ou vos jardinières en utilisant par exemple des billes d’argile ou tout autre type de litière végétale qui limitera  l’arrosage de ces plantes hors-sol. Les paillages d'écorce de pin ou de coco peuvent également être d’une grande utilité pour protéger les massifs, les bordures et les plantes de terre de bruyères présentes dans votre jardin. Enfin, le paillage du maraîcher protègera vos cultures déjà en place des salissures et des mauvaises herbes et nourrira le sol une fois dégradé.
 La période idéale pour réaliser un paillage d’été est fin avril, voire début du mois de mai. Attendez que le sol soit réchauffé, désherbez et recouvrez quand il est humide. Pour un paillage réussi, optez pour le paillis adapté à vos plantes : paillis végétal (paillis de miscanthus, coques de cacao, etc.) pour les massifs, les potagers et le pied des haies, paillis minéral (paillage de pouzzolane, etc.) pour les rocailles, allées et bordures et paillis décoratifs (copeaux colorés, écorces de pin, etc.) pour les plantes de bruyère.

En savoir plus sur le paillage