Maladies

Même lorsque l’on entretient le mieux du monde son jardin ou ses plantes d’intérieur, les végétaux ne sont jamais à l’abri de maladies qui peuvent les faire dépérir, parfois à grande vitesse. Souvent difficiles à diagnostiquer, les maux de vos cultures peuvent toutefois trouver une solution dans les produits de traitement, traitement qui peut être curatif ou préventif, mais pour lequel il faut absolument respecter la nature de la plante et la saison d’utilisation. Par exemple, pour des arbres fruitiers plutôt sujets à des maladies telles que la tavelure, l’oïdium, la moniliose ou la rouille, un fongicide multi-maladies sera parfaitement adapté. Il peut s’appliquer de mars à octobre, avec toutefois une efficacité accrue de mars à mai. De leur côté, les conifères sont particulièrement touchés par un champignon qui cause un brunissement puis un dépérissement des branches. À vaporiser au cœur de l’arbre, un fongicide concentré pourra permettre de mettre un terme à la déchéance tout entière de l’arbre.

Lutte efficacement contre le mildiou, le black rot et l’excoriose de la...