Notre vision du jardin

Notre vision du jardin

Chez Naturen, nous pensons que la Nature nous a offert des ressources merveilleuses, que nous avons le droit d’utiliser mais aussi le devoir de préserver.

Alors nous avons relevé le défi d’un jardinage efficace et responsable ! Pour tous les jardiniers attentifs à la fois à la santé de leurs plantes et à l’environnement, nos experts ont développé une gamme de produits inspirés par la nature.

Cerises

Délicieux

Marguerites

La nature nous inspire

Labour

Plaisir

Récolte

Efficace

Nos solutions

Légumes

Nos solutions Arrosoir Utilisable en Agriculture Biologique

  • Fabriqué en France

    Naturen Engrais Universel Super organique

    De l’engrais, pour quoi faire ? Le repas est capital dans la vie d’un jardinier ! Il en va de même pour les plantes, qui sont aussi des êtres vivants et doivent donc, sans excès bien sûr, boire régulièrement de l’eau et manger.

    Nos engrais organiques sont utilisables en agriculture biologique*. A base de betteraves, guano, plumes et calcaire, ils apportent de l’azote, du phosphore, du potassium, du calcium et du magnésium : toute la nourriture dont vos plantes ont besoin pour être en forme pendant 3 mois !

    Le saviez-vous ? Les engrais organiques ont une durée d’action plus longue que les engrais minéraux classiques, mais leur action est plus lente. Alors soyez patients !

    En savoir plus

    * Conformément au règlement (CE) n° 834/2007.
    * Hors formicides et désherbants.

  • Fabriqué en France

    Naturen Paille de Chanvre du Maraicher

    Pas envie d’utiliser un désherbant traditionnel ? Ni de désherber à la main ? Pensez à une méthode alternative, naturelle et écologique : le paillage !

    Le paillage consiste à couvrir la terre avec des débris végétaux et/ou minéraux. Au-delà de son aspect très décoratif, il présente de nombreux avantages :

    • Protéger le sol contre la sécheresse, le gel et les mauvaises herbes.
    • Réduire les arrosages : en limitant l’évaporation, il maintient l’humidité.
    • Favoriser la vie microbienne du sol : en se décomposant, il se transforme en humus et sels minéraux nutritifs.

    N’enfouissez pas les paillis dans la terre, pour ne pas favoriser le développement des vers blancs, vers gris et taupins.

    Naturen offre une gamme de paillages adaptés à chaque besoin : Paille de chanvre (spécial potager), Coques de cacao (spécial rosiers), Ecorce de pin (spécial aqua’control), Pouzzolane (spécial herb’control), Billes d’argile (spécial drainage) ou paillage coco (toutes saisons, spécial décoration).

    En savoir plus

    * Hors formicides et désherbants.

  • Fabriqué en France

    Naturen Terreau Plantation Stimulate Racinaire

    Pour vos plantations et votre potager, Naturen a enrichi ses terreaux en mycorhizes.

    Qu’est ce que c’est ? Les mycorhizes sont des champignons qui s’associent aux racines des plantes et créent un réseau de filaments dans le sol pour transporter l’eau et les éléments nutritifs jusqu’aux racines.

    A quoi ca sert ? Cette alliance « champignon-plante » accélère la reprise des végétaux en favorisant le développement des racines et réduit également les besoins en engrais.

    En savoir plus

    * Hors formicides et désherbants.

  • Fabriqué en France

    Naturen Carbonate de Chaux

    La qualité du sol influe considérablement sur le comportement des plantes, leur capacité à s’enraciner, se nourrir, à puiser l’eau, à respirer.

    Votre sol est-il lourd ou léger ? Riche ou pauvre en matière organique et en éléments minéraux ? Acide ou calcaire ?

    Selon vos besoins, les amendements Naturen, mélangés à la terre du jardin, régénèrent et améliorent la structure du sol. Ils apportent les éléments minéraux et la matière organique nécessaires aux plantes.

    Ils sont certifiés Qualité France et privilégient des matières renouvelables et recyclées. Parmi la gamme : Compost, Fumier de cheval, Tourbe de tradition.

    En savoir plus

    * Hors formicides et désherbants.

  • Fabriqué en France

    Naturen Semences de Fleurs

    Avec Naturen Florathérapy®, semez des fleurs pour embellir mais aussi protéger votre jardin !

    Florathérapy, c’est une autre façon de concevoir le soin du jardin, directement inspirée de la lutte biologique.

    Vous semez un mélange d’une vingtaine de semences de fleurs spécialement sélectionnées et testées pour leur capacité préventive sur l’environnement.

    Vous avez le choix entre 8 mélanges (10 m² de fleurs) selon vos besoins :

    Limiter les pucerons sur les rosiers / dans le potager : ces 2 mélanges attirent naturellement les insectes auxiliaires (syrphes, coccinelles, chrysopes …) qui se nourrissent de pucerons pour vivre. Limiter les mauvaises herbes au pied des arbres / le long des murs : ces 2 mélanges occupent le sol et empêchent le développement des mauvaises herbes.

    Favoriser la biodiversité :

    • Un mélange pour attirer les papillons et insectes utiles, indispensables à la pollinisation.
    • Un mélange pour attirer les coccinelles.
    • Un mélange pour attirer et nourrir les oiseaux.

    Fertiliser le sol : des fleurs pour enrichir et améliorer la qualité du sol (engrais vert fleuri)

    En savoir plus

    * Hors formicides et désherbants.

  • Fabriqué en France

    Naturen Insecticide Végétal

    Quand les insectes indésirables ou les maladies envahissent votre jardin, Naturen vous propose des solutions utilisables en agriculture biologique* pour en venir à bout.

    A base d’huile de colza, fleurs de pyrèthre ou cuivre, toutes nos matières actives trouvent leurs origines dans les plantes, les minéraux ou les organismes vivants et ont fait la preuve de leur efficacité lors des essais d’homologation.

    Mais n’oubliez pas, pour utiliser le bon produit au bon moment, commencez avant tout par déterminer quel est l’insecte ou la maladie. Faites-vous aider par votre vendeur jardin, notre service consommateur ou rendez-vous sur notre application mobile La pause jardin.

    En savoir plus

    * Conformément au règlement (CE) n° 834/2007 NATUREN ERADIGUN, N°AMM: 2110149
    Utilisez les produits phytopharmaceutiques avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.
    * Hors formicides et désherbants.

  • Fabriqué en France

    Naturen Anti-Fourmis

    Votre jardin est envahi par les fourmis ou les limaces ? Adoptez le geste Naturen :

    A base d’une bactérie existant dans la nature, la Saccharopolyspora spinosa, nos anti-fourmis éliminent radicalement et durablement les fourmilières.

    A base de phosphate de fer, nos anti-limaces sont utilisables en agriculture biologique* et protègent potager et fleurs.

    En savoir plus

    * Conformément au règlement (CE) n° 834/2007 Produit biocide
    Utilisez les produits phytopharmaceutiques avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.
    * Hors formicides et désherbants.

  • Fabriqué en France

    Naturen Desherbant
                                            , Cours, Allées

    Pour venir à bout des mauvaises herbes, optez pour notre Désherbant à base d’acide acétique.

    Il s’utilise aussi bien dans le jardin que sur les cours, allées, terrasses gravillonnées et chemins.

    Il élimine les mauvaises herbes en 24h par simple contact et les premiers effets sont visibles en 1 heure. Rapidement inactivé dans le sol, il le laisse propre : vous pouvez donc replanter après un jour seulement potager, gazon, fleurs ou arbustes.

    En savoir plus

    * Conformément au règlement (CE) n° 834/2007 NATUREN EXPRESS, N°AMM: 2130153
    Utilisez les produits phytopharmaceutiques avec précaution. Avant toute utilisation, lisez l’étiquette et les informations concernant le produit.
    * Hors formicides et désherbants.

Gauche Droite

Nos astuces et conseils

Tulipes

Nos astuces et conseils Râteau de jardin

  • Au printemps, dites adieu aux fourmis !

    Au printemps, dites adieu aux fourmis !

    Les beaux jours sont de retour et vous pouvez enfin profiter à nouveau de votre terrasse.
    Mais quelle horreur, les fourmis ont envahi votre havre de paix !
    Existe-t-il une façon efficace pour se débarrasser des fourmis sur la terrasse ? Un nid de fourmis n’a jamais fait de mal à personne, mais s’il se trouve sous les dalles et commence à proliférer sur toute votre terrasse, mieux vaut intervenir rapidement.
    Une solution efficace est de recourir à des granulés anti-fourmis contenant une substance active d’origine biologique. Il suffit de répandre les granulés directement sur le nid de fourmis, ou tout simplement de les diluer dans l’eau et d’arroser l’endroit infesté.
    Pour votre intérieur, préférez les boîtes appâts pour fourmis, une solution simple et propre qui vous débarrasse de toutes les fourmis chez vous.

    Conseil d'été pour un jardin coloré !

    Conseil d'été pour un jardin coloré !

    Votre potager a lui aussi connu une année exceptionnelle ? Après les choux-fleurs énormes, place aux seaux de haricots, aux gros fagots de poireaux, aux courgettes en passe et aux premiers potirons. Des tomates, j’en ai déjà cueilli des kilos : tomates-cerises, tomates Roma pour la sauce bolognaise, et Cœurs de bœuf pour les salades.
    Notre secret ? Un peu d’engrais liquide organique dans l’eau d’arrosage.

  • Automne : La saison des bulbes

    Automne : La saison des bulbes

    Octobre touche à sa fin : Vous n’avez quand même pas oublié de planter vos bulbes ? C’est encore tout à fait possible, mais n’attendez plus trop longtemps. Les crocus, mini-narcisses, muscaris, tulipes sauvages, cardamines et jacinthes des bois font merveille dans un pré de fauchage ou un pré fleuri. Mélangez-les et plantez-les en groupe par dizaines ou mieux encore, par centaines. Le plus simple est de bêcher une bonne tranchée et d’y jeter une dizaine de bulbes avant de la refermer. Les premières fleurs apparaîtront à partir du mois de février et les bourdons vous en seront très reconnaissants.

    Planter un arbre en 5 étapes

    Planter un arbre en 5 étapes

    Une étude scientifique a démontré qu’il n’existe qu’une seule méthode pour bien planter les arbres.

    Quelques conseils:

    • Creusez un trou de plantation aussi profond que le système racinaire ;
    • Veillez à ce que ce trou soit deux fois plus large que le système racinaire ;
    • Mélangez la terre ainsi creusée d’une moitié d’amendement ou de terreau ;
    • Remplissez le trou de plantation, tassez bien la terre, arrosez jusqu’à ce que les bulles au sol disparaissent et, quelques jours plus tard, recouvrez le tout d’une couche de mulch ;
    • Ne tuteurez pas l’arbre, sauf s’il se trouve sur un terrain en pente ou exposé au vent.

    Bonne chance !

  • La plante au bon endroit !

    La plante au bon endroit !

    Un bananier dans les Alpes, un thuya dans la maison… nos envies sont parfois un peu compliquées à réaliser. D’autant plus que même le plus petit des arbustes a des exigences bien précises qu’il convient de respecter.

    Le froid, le soleil, le vent, l’arrosage … Tous ces critères doivent être pris en compte à chaque plantation, c’est la garantie d’une plante en bonne santé qui n’aura pas besoin de traitement. Car même les pucerons et autres insectes le savent, eux qui attaquent en priorité les plantes les plus faibles et chétives.

    Une bonne terre, sinon rien !

    Une bonne terre, sinon rien !

    Vous pourrez faire tout ce que vous voudrez, si le sol de votre potager n’y met pas du sien, tous vos efforts seront vains.

    Idéalement, votre terre se composera d’argile (sableuse) car un sol calcaire est lourd et compact et reste humide longtemps. Le sable retient à peine les éléments nutritifs et se dessèche rapidement. Donc, si votre sol est calcaire ou sableux, améliorez-le en ajoutant une portion royale d’amendement : mélangez environ 20 litres par m² sur une profondeur de 20 cm. Répandez ensuite 100 grammes par m² d’engrais organique pour potager et ratissez pour faciliter la pénétration. Vos légumes connaîtront un départ en trombe !

  • Arrosez mieux, arrosez moins !

    Arrosez mieux, arrosez moins !

    On le sait, l’eau n’est pas inépuisable : les risques de pénurie existent de manière locale et saisonnière. Alors nous aussi jardiniers, nous pouvons mettre en place des solutions simples et efficaces pour réduire nos arrosages :

    • Pailler les massifs et le potager pour éviter l’évaporation.
    • Utiliser des arrosages au goutte à goutte et des programmateurs.
    • Récupérer l’eau de pluie dans un récupérateur d’eau.
    • Ne pas tondre le gazon trop court pour qu’il soit plus résistant à la sécheresse.
    • Privilégier les plantes qui se contentent d’un arrosage faible : lavande, joubarbe, genêt, sarcococca …
    • Planter au bon moment : il vaut mieux planter arbres et arbustes en automne, ils auront le temps de développer des racines avant le printemps pour leur permettre de puiser l’eau.
    On fait tourner les légumes

    On fait tourner les légumes

    Si votre potager fait plus d’1 m², il convient d’établir un plan de culture, selon lequel vous déplacerez vos légumes d’un carré chaque année.

    Vous pouvez travailler avec quatre ou huit carrés, du moment que vous veillez à planter ensemble les légumes d’une même famille : les cosses (pois, haricots, haricots verts), les « gourmands » qui réclament beaucoup d’engrais (pommes de terre, concombres, courgettes, potirons, tomates), les tubercules (carottes, panais, betteraves rouges, céleris raves, oignons) et les choux et légumes à feuilles (choux, brocolis, choux chinois, radis, poireaux, salades, épinards). La rotation est un moyen simple et efficace de préserver votre potager des maladies.

    L’association de certains légumes est également un bon moyen de limiter l’invasion d’insectes ravageurs : par exemple l’association poireaux/carottes permet de lutter contre la mouche de la carotte et le ver du poireau.

  • Invitez la nature !

    Invitez la nature !

    Pendant l’hiver, on ne peut pas faire grand-chose dans le potager. Mais en attendant que la météo s’améliore, rien ne nous empêche de penser à la nature !

    Chouchoutez les oiseaux (eux aussi souffrent du froid et du gel) en plaçant dans votre jardin des cacahuètes, des boules de graisse et des mélanges de graines. Suspendez des nichoirs pour les mésanges charbonnières, celles-ci vous débarrasseront des chenilles. Forez de petits trous dans des blocs de bois pour attirer les abeilles solitaires et semez des fleurs mellifères dans votre serre (elles produisent du nectar, substance liquide très sucrée récoltée par les insectes butineurs et les oiseaux nectarivores) : plus tard, cela favorisera fortement la pollinisation de vos fruits et légumes. Remplissez de foin quelques pots de fleurs et suspendez-les la tête en bas pour les perce-oreilles, qui se régaleront des pucerons.

    Des légumes sur votre balcon, c’est possible !

    Des légumes sur votre balcon, c’est possible !

    Des pommes de terre dans un sac en plastique, des tomates dans un vieux bac à fleurs, des courgettes dans un tonneau : de nombreux légumes peuvent pousser sans problème sur votre terrasse ou votre balcon.

    Il ne faut pas plus qu’un morceau de tuyau creux, une vieille caisse de bouteilles de vin ou un seau inutilisable. Veillez simplement à ce que l’eau excédentaire puisse s’évacuer (par exemple en perforant quelques trous dans le bas), plantez dans du terreau organique et arrosez régulièrement. Ajoutez un peu d’engrais organique à l’eau d’arrosage toutes les deux semaines et vos premiers légumes « bio » ne tarderont pas à arriver dans votre assiette !

  • Au secours, pucerons en vue !

    Au secours, pucerons en vue !

    Au printemps, les pucerons sont de retour (en masse !). Si ce n’est pas le cas chez vous, cela signifie que de nombreuses mésanges charbonnières et coccinelles assurent un bel équilibre biologique dans votre jardin.

    Les ennemis naturels des pucerons, les « auxiliaires » du jardinier, sont effectivement nombreux (une coccinelle peut manger jusqu’à 100 pucerons dans la même journée !). Hélas, malgré leur efficacité indéniable, ils ont parfois du mal à juguler le développement exponentiel des populations lorsque les conditions climatiques sont favorables (les pucerons sont en activité dès que la température atteint 5°C alors que les auxiliaires ont besoin d’au moins 10 à 15°C).

    Mieux vaut donc donner un petit coup de main à la nature avant qu’ils n’affaiblissent la plante et ne transmettent à vos plantes de désagréables maladies virales. Vaporisez les feuilles à l’aide d’un produit biologique prêt à l’emploi et vous serez rapidement débarrassé des pucerons.

    Cette mauvaise herbe qui se mange !

    Cette mauvaise herbe qui se mange !

    Certaines mauvaises herbes sont parfois trop envahissantes. C’est le cas de l’herbe aux goutteux, qui prend un réel plaisir à se « balader » dans votre jardin … Autrefois cette plante était utilisée pour soigner la goutte. Mais saviez-vous que l’herbe aux goutteux constitue un délicieux légume, au goût intermédiaire entre l’épinard et l’oseille ? Qu’une fois cuites, ses petites feuilles s’intègrent parfaitement au pesto d’une quiche ? Et mieux encore, que si vous en mangez suffisamment, vous arriverez parfaitement à en contenir la prolifération ? Car s’il y a une chose que l’herbe aux goutteux déteste, c’est que vous la coupiez ou la fauchiez. Voilà qui est bon à savoir.

  • Bienvenue aux hérissons !

    Bienvenue aux hérissons !

    C’est mignon, un hérisson. Et c’est surtout très utile ! De la tombée du jour au petit matin, il furète partout en quête de limaces, chenilles, vers, coléoptères et même de petites souris. En guise d’en-cas, le hérisson apprécie de croquer dans un fruit tombé au sol, dans des baies ou des champignons. Il passe l’hiver de préférence dans un tas de feuilles mortes, dans de la paille ou du foin, sous un monceau de branches ou encore dans vos platebandes. Si vous voulez un hérisson dans votre jardin, veillez à ce que celui-ci ne soit pas trop net pendant l’hiver. Bien sûr, vous pouvez aussi acheter un abri pour hérisson prêt à l’emploi et le placer dans un endroit calme, à l’abri des courants d’air.

    Le calcaire, pour quoi faire ?

    Le calcaire, pour quoi faire ?

    Le calcaire favorise la décomposition de la matière organique, contribue à un sol friable et facilite l’assimilation des engrais. Les buis, les rosiers, les vignes et les arbres à baies en raffolent tout particulièrement.

    Pour améliorer la nature d’une telle terre vous pouvez :

    • Apporter des matières organiques comme le fumier.
    • Semer des engrais verts aussitôt une récolte effectuée et l’enfouir après la pousse.
    • Répandre de la chaux où pousseront vos choux et vos légumes verts l’année suivante, ce produit améliorant la qualité des sols de façon naturelle en apportant du calcium dans les terres trop acides.
Gauche Droite

Nos actions et actualités

Tomates

Nos actions et actualités Gants de jardinage

Le Congrès mondial des roses 2015

Naturen s’associe cette année au Congrès de la Rose - Lyon 2015 qui se déroulera du 26 au 31 mai prochains. Après le Japon, le Canada et l’Afrique, le choix de la ville de Lyon, « 1er centre de création de rosiers en Europe » et « 2ème centre de production de rosiers en France », était des plus pertinents pour accueillir ce 17ème Congrès. Au total, ce sont plus de 500 congressistes, 200 000 à 300 000 visiteurs et 3 grandes associations d’amateurs (Société Française des Roses – Roses Anciennes en France – Société Lyonnaise d’Horticulture) qui participeront à cette manifestation internationale.

Le Congres mondial des roses 2015

Le Congrès mondial des roses 2015

Naturen, un partenaire actif du Congrès de la Rose - Lyon 2015

En savoir plus

Les jardins du coeur

Les jardins du cœur sont des chantiers d’insertion, créés par les Restos du cœur, dont l’objectif est l’accueil, l’embauche et le suivi de personnes en forte rupture avec le monde du travail. Il s’agit essentiellement de redonner l’envie et les possibilités d’une vraie réinsertion aux personnes fragilisées en travaillant la terre : recréer des liens sociaux, rompre la solitude, réapprendre des horaires et des engagements. On dénombre une centaine de jardins du coeur sur le territoire français dont l’idée force est de construire un parallèle entre les plantes et l’homme.

Les jardins du coeur

Les jardins du coeur !

Cette année 2015, nous avons la ferme volonté de faire un pas de plus et de nous investir, non seulement financièrement, mais également humainement dans ce projet de solidarité.

En savoir plus

Parcs Naturels Régionaux

Depuis 2007, Naturen soutient activement la Fédération des Parcs Naturels Régionaux de France. Aujourd’hui, les Parcs forment une grande famille : pas moins de quarante-cinq entités, toutes dotées de belles personnalités très différentes, réparties sur les terres françaises y compris outre-mer. Ces bastions de nature protégée s’étendent sur 70 000 km² occupant désormais 13 % du territoire. Leur activité économique représente une part significative sur le plan national, dans le secteur agricole mais aussi dans l’artisanat et l’industrie. Il y a des Parcs en montagne, en plaine, en zone humide et en milieu forestier ou sur le littoral. Chaque Parc doit faire face aux enjeux du développement, assurant la protection de zones fragiles, la préservation et la valorisation de ses patrimoines.

Camargue

Camargue

Reboisement de 7000 arbres pour la région.

En savoir plus

Oise

Oise

Création de jardins potagers dans les Écoles.

En savoir plus

Haut-Languedoc - Jardinage et Handicap

Haut-Languedoc

Jardinage et Handicap

En savoir plus

loire

LOIRE ANJOU TOURAINE

Le parc naturel régional Loire Anjou Touraine s'associe à Naturen pour créer des jardins pédagogiques dans les écoles

En savoir plus

Les jardins de la terre

Roland Motte jardinier

Roland Motte … Jardinier !

Roland Motte, jardinier au naturel, s’engage au coté de Naturen.

En savoir plus

Les Jardins de la Terre

Les Jardins de la Terre

A découvrir d’urgence : un jardin 100% naturel à Vittel !

En savoir plus

Où nous trouver

Vetetables récoltés