La Pause Jardin TV

Mon jardin

La vie des taupes

Ces charmantes petites bêtes sont très souvent décriées ! Mais pourquoi ? Qu’est-ce qu’on peut bien leur reprocher à ces bestioles du sol ! La plus grosse critique à leur asséner est sans aucun doute, leurs taupinières, ces monticules de terres, que les taupes laissent apparaître, de-ci, de-là dans le jardin. Inesthétiques, voilà le problème, ces monticules sont inesthétiques.

Il faut dire, que nous autres jardiniers, passons notre temps à bichonner notre espace de vie extérieur, alors que les taupes, elles, prennent un malin plaisir à le mettre à mal en lui donnant l’allure d’un champ de bataille !

Les taupes sont utiles au jardin !

Taupe 1

Bon, une fois la colère passée, soyons honnêtes … Les taupes sont utiles au jardin ! Et, oui, personne mieux qu’elles ne s’occupent de notre sol. C’est qu’elles y mettent du cœur à réguler les insectes vivant dans les différentes couches de terre, elles les dévorent à leur gré. Mais oui, les taupes sont insectivores … Non, non, elles ne mangent ni vos fruits, ni vos légumes et encore moins les racines de ces derniers.

Les galeries

Taupe 2

Mais c’est vrai qu’en creusant son réseau de galeries long de 250m sur une surface de près de 500m², la taupe peut, effectivement, par endroit déplacer malencontreusement vos nouvelles plantations. Mais comparer à tous les services qu’elle vous rend en nettoyant votre terre regorgeant d’insectes ravageurs, c’est bien un moindre mal. Chaque début de saison, en février-mars, la bestiole creuse son réseau … Et c’est à ce moment-là que vous voyez apparaître les taupinières, ces tas de terre qu’elle fait remonter à la surface pour dégager l’accès de ses allées.

Réparez votre gazon !

Cette terre rejetée est friable à souhait. Récupérez-là pour le potager ou mélangez-la avec le terreau de vos balconnières. Pour votre gazon clairsemé de trous … grattez la terre à l’aide d’une griffe et utilisez Patch Magic ! Les pluies du printemps apporteront l’eau nécessaire à la pousse. En mai-juin, plus rien n’y paraîtra, votre gazon ressemblera à cette belle étendue verte tant recherchée.

Quelques petites informations utiles la concernant ?

La taupe vit 4 ans, elle n’y voit pas très clair mais son odorat est redoutable et la dirige de façon très précise. Elle vit en solitaire et ne s’accouple qu’une fois l’an pour donner naissance de 3 à 5 bébés par an en moyenne. Elle n’est pas hémophile, même si, comme chez les humains, quelques sujets peuvent l’être, bien sûr. Sachez que chez nos amis d’outre Rhin, la taupe est un animal protégé. Gardez-la chez vous, c’est un hôte finalement plus intéressant que dérangeant !

Et si vraiment elle vous dérange : cliquez ici !

Toutes les vidéos

Les plantes vertes et fleuries décorent nos intérieurs avec beaucoup de panache, elles sont souvent de véritables sources de bien-être et de fierté. Mais dès qu’elles montrent des signes de fatigue ou jaunissent, aïe, aïe, aïe… C’est un vent de panique qui souffle sur la maisonnée.

Dans la vie, il y a des cactus… Et même un certain nombre, parce que la famille compte plus de 2000 espèces différentes ! Alors rassurez-vous, y’en aura pour tous les goûts.

En petit nom d’oiseau « courge » n’est pas forcément un qualificatif très apprécié ! Par contre, au jardin, la famille des cucurbitacées fait souvent l’unanimité : on adore.

Pourquoi faut-il tailler les fruitiers ? A la fin, on se le demande car il faut bien l’avouer, la taille, c’est toujours complexe et on a une peur bleue de tout faire de travers ! Mais par contre, quel bonheur d’avoir ses propres fruits, d’aller à la maraude même dans son propre verger.

Le Ficus est un arbre tropical originaire d’Asie, qui, lorsqu’il est cultivé dans ses conditions, peut atteindre 30m de haut. En latin « Ficus » veut dire « Figuier », le plus plébiscité est le Ficus ‘benjamina’ qu’on appelle aussi « Figuier pleureur », mais ne cherchez pas les figues. Sous notre climat continental, ce végétal est cultivé en plante verte d’intérieur.

Au siècle dernier, le potager était vivrier et devait être assez grand pour nourrir toute la famille. Et les longueurs des rangs de pommes de terre, les lignes de poireaux, haricots, carottes… Parfois, le jardin était quasi un champ ! Aujourd’hui, après un petit passage à vide, le potager fait son grand retour mais au carré… dans des bacs.