La Pause Jardin TV

Mon jardin

La taille des tomates

La tomate, c’est la plante de l’été ! Il ne se passe pas un repas, une soirée autour du barbecue sans qu’elle soit là, prête à nous accompagner jusqu’au bout de l’été.

Soleil, eau et tomates

Tomates 3

Et en matière de goût, c’est bien connu, les meilleures tomates sont celles de son jardin … Effet psychologique ? Pas uniquement ! Les tomates prennent leur goût grâce au soleil. Plus il y a de soleil et meilleures elles sont. Alors bien-sûr, dans un jardin, elles prennent leur temps, elles sont suivies … Au petits oignons, contrairement à une production intensive, pressée de se retrouvée sur un étalage.

Mais hormis le goût, il y a bien sûr la récolte. Si l’on sait qu’il ne faut pas arroser sur le feuillage, afin de limiter le développement éventuel du mildiou, nous savons, nous les jardiniers, que les tomates ont besoin d’eau, de beaucoup d’eau, elles contiennent 95% d’eau, alors vous pensez, ca a toujours soif ces petites bêtes.

Tailler régulièrement les gourmands

Il y a aussi, inévitablement, les gourmands ! Les gourmands sont ces pousses qui apparaissent à l’aisselle des feuilles et qui captent toute la sève de la plante, en ne laissant que les miettes aux fleurs et aux fruits. Un pied de tomate rempli de gourmand ne donnera pas grande chose, il fera des tas de feuilles mais sa production sera ridicule. Alors, en bon jardinier qui se respecte, il faut tailler régulièrement ces gourmands tout au long de la vie des tomates.

Lorsqu’ils sont petits, les gourmands peuvent être retirés simplement en les pinçant entre deux doigts, dès qu’ils sont un peu plus gros, il faut le sécateur pour faire une coupe propre et ne pas abimer la tige des plants.

La taille des gourmands doit se faire un jour de beau temps. En effet, cette taille entraine une petite blessure qui mettra quelques jours à se cicatriser. Sur un pied de tomate, chaque blessure peut être une porte ouverte pour laisse entrer le mildiou, une maladie pouvant être mortelle pour la plante. Utilisez l’anti mildiou de Fertiligène en cas de maladie. Le mildiou est présent avec l’eau, l’eau de pluie ou d’arrosage, il convient donc, pour les tomates en extérieur, de viser juste... Pendant une période de beau temps.

Récolter les graines pour la saison suivante

Malheureusement pour le jardinier, dans nos contrées tempérées, la tomates ne se conservent pas d’une année sur l’autre, mais vous pouvez vous amuser à récolter des graines. Vous savez en plein milieu de la tomate, ces petits grains qui croquent sous la dent, ce sont des graines que vous pourrez faire sécher et qui seront semé au mois de février, l’an prochain, au chaud dans la maison, bien-sûr.

Et pour le reste, la tomate est de culture relativement simple, il suffit de l’observer, et chaque année, vous découvrez ses petits secrets !

Après la taille des gourmands sur les tomates, ce sera à vous de le devenir … Gourmand ! En dégustant vos tomates !

Produits associés

Toutes les vidéos

Les plantes vertes et fleuries décorent nos intérieurs avec beaucoup de panache, elles sont souvent de véritables sources de bien-être et de fierté. Mais dès qu’elles montrent des signes de fatigue ou jaunissent, aïe, aïe, aïe… C’est un vent de panique qui souffle sur la maisonnée.

Dans la vie, il y a des cactus… Et même un certain nombre, parce que la famille compte plus de 2000 espèces différentes ! Alors rassurez-vous, y’en aura pour tous les goûts.

En petit nom d’oiseau « courge » n’est pas forcément un qualificatif très apprécié ! Par contre, au jardin, la famille des cucurbitacées fait souvent l’unanimité : on adore.

Pourquoi faut-il tailler les fruitiers ? A la fin, on se le demande car il faut bien l’avouer, la taille, c’est toujours complexe et on a une peur bleue de tout faire de travers ! Mais par contre, quel bonheur d’avoir ses propres fruits, d’aller à la maraude même dans son propre verger.

Le Ficus est un arbre tropical originaire d’Asie, qui, lorsqu’il est cultivé dans ses conditions, peut atteindre 30m de haut. En latin « Ficus » veut dire « Figuier », le plus plébiscité est le Ficus ‘benjamina’ qu’on appelle aussi « Figuier pleureur », mais ne cherchez pas les figues. Sous notre climat continental, ce végétal est cultivé en plante verte d’intérieur.

Au siècle dernier, le potager était vivrier et devait être assez grand pour nourrir toute la famille. Et les longueurs des rangs de pommes de terre, les lignes de poireaux, haricots, carottes… Parfois, le jardin était quasi un champ ! Aujourd’hui, après un petit passage à vide, le potager fait son grand retour mais au carré… dans des bacs.