La Pause Jardin TV

Mon jardin

La taille des rosiers

Ah nos chers rosiers, et que dire de sa fleur, la rose, la fleur préférée des français ! On adore son look classe, sa tenue irréprochable, sa palette de couleur et ses fragrances à faire pâmer tous les jardiniers du monde. Mais pour l’avoir, cette fleur tant attendue, il faut tailler ses tiges parce que, comme vous le savez, le rosier donne des fleurs sur le bois de l’année. Et oui, c’est pour ça que le rosier buisson de tata Jacqueline à une drôle d’allure … A force de ne pas le tailler, les quelques fleurs se retrouvent sur la cime des tiges tout là-haut, là-haut.

Quand tailler de vos rosiers ?

Effectuez la taille de formation de vos rosiers buissons comme un pro sans pour cela devoir vous transformer en un Albert Einstein du jardin !!

 

Taille des rosiers

 

D’abord, il faut savoir à qui vous avez à faire !

 

Si vos rosiers donnent des fleurs de mai à octobre, ils sont remontants (la sève remonte dans la plante), la taille s’effectuera en mars, au réveil du printemps.

 

Si vos rosiers donnent une seule floraison de mai à juillet, c’est un rosier non-remontant (la sève ne remonte pas dans la plante), la taille doit s’effectuer au mois d’août.

 

Comment réaliser cette taille de formation ?

Repérez le point de greffe de la plante, c’est le renflement d’où partent les branches, juste au-dessus des racines. Dans un premier temps, coupez toutes les branches mortes ou cassées, taillez-les au ras du point de greffe. Puis repérez les 5 branches costaudes les plus évasées du cœur de la plante et coupez toutes les autres. Maintenant, votre rosier ressemble à une main dont le point de greffe serait la paume et les ‘doigts’, les tiges dirigées vers le ciel.

 

Taille des rosiers

 

Bravo, vous venez de réaliser le plus complexe de la taille mais votre mission n’est pas terminée …

 

Il va falloir tailler les 5 branches restantes à 3 yeux sur un bourgeon extérieur !

Pour faire simple, coupez les branches à 20 cm de haut depuis le point de greffe (20 cm c’est la hauteur de votre sécateur), c’est en général à cette hauteur que l’on trouve le troisième œil. En ce qui concerne le bourgeon (ou œil) extérieur, cette notion indique que le fameux bourgeon doit être orienté sur l’extérieur de la tige de façon à ce que la nouvelle branche, en poussant, s’écarte du cœur de la plante !

 

Taille des rosiers

 

Ca y est, vous êtes un as de la taille de formation des rosiers buissons, et chaque année, vous aurez le plaisir de recommencer l’opération.

 

Et si vous êtes aussi courageux que tata Jacqueline, vous pouvez aussi ne pas les tailler, c’est un choix en fonction de la place du rosier dans votre jardin.

 

Au printemps … Tout est permis !

Toutes les vidéos

Les plantes vertes et fleuries décorent nos intérieurs avec beaucoup de panache, elles sont souvent de véritables sources de bien-être et de fierté. Mais dès qu’elles montrent des signes de fatigue ou jaunissent, aïe, aïe, aïe… C’est un vent de panique qui souffle sur la maisonnée.

Dans la vie, il y a des cactus… Et même un certain nombre, parce que la famille compte plus de 2000 espèces différentes ! Alors rassurez-vous, y’en aura pour tous les goûts.

En petit nom d’oiseau « courge » n’est pas forcément un qualificatif très apprécié ! Par contre, au jardin, la famille des cucurbitacées fait souvent l’unanimité : on adore.

Pourquoi faut-il tailler les fruitiers ? A la fin, on se le demande car il faut bien l’avouer, la taille, c’est toujours complexe et on a une peur bleue de tout faire de travers ! Mais par contre, quel bonheur d’avoir ses propres fruits, d’aller à la maraude même dans son propre verger.

Le Ficus est un arbre tropical originaire d’Asie, qui, lorsqu’il est cultivé dans ses conditions, peut atteindre 30m de haut. En latin « Ficus » veut dire « Figuier », le plus plébiscité est le Ficus ‘benjamina’ qu’on appelle aussi « Figuier pleureur », mais ne cherchez pas les figues. Sous notre climat continental, ce végétal est cultivé en plante verte d’intérieur.

Au siècle dernier, le potager était vivrier et devait être assez grand pour nourrir toute la famille. Et les longueurs des rangs de pommes de terre, les lignes de poireaux, haricots, carottes… Parfois, le jardin était quasi un champ ! Aujourd’hui, après un petit passage à vide, le potager fait son grand retour mais au carré… dans des bacs.