La Pause Jardin TV

Mon jardin

Les repas de la plante

Ah ça, ça vous étonne … Des plantes qui mangent ! Mais elles sont comme nous, les plantes, elles ont les crocs pour peu qu’il n’y ait plus rien à manger aux alentours. Et leur nourriture se trouve principalement dans les nutriments que la terre et le terreau contiennent.

Quest-ce que le NPK

Citronnier

Les trois éléments nutritifs de base des végétaux sont les NPK. C’est quoi ces bêtes là ?

Toutes les plantes ont besoin d’Azote (c’est le N) pour développer les parties vertes comme les feuilles, la tige par exemple.

Le Phosphore (là, c’est le P) renforce la résistance des plantes et contribue à son bon développement racinaire.

La Potasse ou potassium (c’est le dernier, le K) favorise la floraison et le développement des fruits.

Avec ses trois éléments combinés, votre végétal aura tous ses besoins couverts pour être le plus beau du monde, le plus costaud et pour donner de belles fleurs et de beaux fruits.

Quels engrais pour quelles plantes

Et c’est tout ? Ben, non évidemment, parce qu’on adore les bichonner nos belles plantes …

Et comme, chaque type de végétal à ses propres besoins, selon qu’on le cultive pour ses fruits, ou ses fleurs, ou pour son côté feuillage déco, les engrais doivent répondre aux besoins de chacun d’entre eux.

Du coup le dosage des NPK est adapté spécifiquement à chaque espèce avec plus ou moins de N, plus ou moins de P et bien sûr, plus ou moins de K selon la plante à nourrir. En clair, l’engrais Conifère sera titré spécialement pour les conifères et les buis. Les engrais pelouses seront parfaits pour les … pelouses ou gazons, ou terrains de foot, enfin pour toute cette famille-là ! Les engrais pour plantes d’intérieur se divisent en deux parties. Les engrais pour plantes vertes et ceux pour plantes fleuries …

Avouez qu’on ne peut pas faire plus simple ! D’ailleurs, c’est le principe, vous faciliter la vie et surtout celle de vos végétaux. Parce qu’une plante bien nourrit se porte comme un charme et ne succombe presque pas à la moindre petite attaque de champignons et autres bestioles qui passaient dans le coin.

Quelle est la période idéale pour mettre de l’engrais

Le dernier point à retenir concernant les engrais, c’est la période à laquelle il est préférable de nourrir votre végétal. Et là, aussi, ça dépend.

Certains engrais se mettent en période de végétation, d’autres en période hivernale pour laisser le temps aux engrais de pénétrer dans le sol et d’arriver au printemps du côté des racines. Mais toutes ces données, vous les retrouverez sur chaque contenant titré spécifiquement pour votre plante en particulier.

Et oui, parce que c’est à vous de leur servir le repas, à vos végétaux. Elle est pas belle leur vie ?

Cliquez ici pour trouver l’engrais qui convient à votre plante !

Produits associés

Toutes les vidéos

Les plantes vertes et fleuries décorent nos intérieurs avec beaucoup de panache, elles sont souvent de véritables sources de bien-être et de fierté. Mais dès qu’elles montrent des signes de fatigue ou jaunissent, aïe, aïe, aïe… C’est un vent de panique qui souffle sur la maisonnée.

Dans la vie, il y a des cactus… Et même un certain nombre, parce que la famille compte plus de 2000 espèces différentes ! Alors rassurez-vous, y’en aura pour tous les goûts.

En petit nom d’oiseau « courge » n’est pas forcément un qualificatif très apprécié ! Par contre, au jardin, la famille des cucurbitacées fait souvent l’unanimité : on adore.

Pourquoi faut-il tailler les fruitiers ? A la fin, on se le demande car il faut bien l’avouer, la taille, c’est toujours complexe et on a une peur bleue de tout faire de travers ! Mais par contre, quel bonheur d’avoir ses propres fruits, d’aller à la maraude même dans son propre verger.

Le Ficus est un arbre tropical originaire d’Asie, qui, lorsqu’il est cultivé dans ses conditions, peut atteindre 30m de haut. En latin « Ficus » veut dire « Figuier », le plus plébiscité est le Ficus ‘benjamina’ qu’on appelle aussi « Figuier pleureur », mais ne cherchez pas les figues. Sous notre climat continental, ce végétal est cultivé en plante verte d’intérieur.

Au siècle dernier, le potager était vivrier et devait être assez grand pour nourrir toute la famille. Et les longueurs des rangs de pommes de terre, les lignes de poireaux, haricots, carottes… Parfois, le jardin était quasi un champ ! Aujourd’hui, après un petit passage à vide, le potager fait son grand retour mais au carré… dans des bacs.