La Pause Jardin TV

Mon jardin

Les limaces

Avec la pluie, avec un peu d’humidité, nul doute qu’elles s’approprient le jardin, histoire de nous causer quelques soucis … De qui parlons-nous ? Mais, des limaces bien-sûr.

Les limaces mangent les salades du jardin potager …

Limaces 1

Bon, il faut être juste, les limaces ont aussi leur place dans la grande chaine de la biodiversité ! Elles servent de nourriture à bon nombre d’animaux comme les crapauds, les hérissons, certains oiseaux, d’autres insectes … Avec leur appétit vorace, elles font aussi du nettoyage dans les jardins, mais leur grande spécialité, c’est d’aimer, comme nous, les salades, les choux, les fraises, et quelques pauvres fleurs sans défense !

La limace est une cousine de l’escargot, il ne lui manque que la coquille. Elle apprécie les périodes humides car sa morphologie et sa sainte horreur du soleil lui font préférer la pluie … Chacun son truc. Elle craint par dessus tout la chaleur et son mucus la protège des rayons du soleil, tout comme des infections qu’elle pourrait croiser le long de son chemin.

comment éliminer les limaces de mon jardin ?

Limaces 2

Les grands-mères empruntaient la bière du grand-père pour en remplir de petits récipients dans les quels les limaces venaient se noyer, un piège efficace ! La cendre de bois autour des cultures permet de bloquer le déplacement du parasite. Il faut par contre un temps sec, dès que les cendres sont humides … Ca ne marche plus !

Vous pouvez aussi dresser les canards à venir manger ces bestioles, il le fera bien volontiers ! Par contre, le canard peut aussi avoir quelques contraintes … On ne peut pas tout avoir.

Les produits anti-limaces sont disponibles pendant toute la saison et vous aurez l’embarras du choix.

Privilégiez l’anti-limace Naturen, il dispose du label "utilisable en agriculture biologique". Cet appât résistant à la pluie à base de phosphate de fer vous permettra de lutter efficacement et naturellement contre les limaces en tout genre.

Les limaces sont hermaphrodites, et chacune d’entre elle peut mettre au monde près de 500 oeufs par saison. Il faut 3 mois pour l’incubation des oeufs lorsque la température est un peu fraiche, et 2 mois si la température atteint les 20 degrés. Mais quoi qu’il arrive, il leur faut de l’humidité. La limace est définitivement associée aux météos humides, voir très humides … Attendez-vous cet été, à croiser leur chemin assez fréquemment … Vous êtes prévenus !

Produits associés

Toutes les vidéos

Les plantes vertes et fleuries décorent nos intérieurs avec beaucoup de panache, elles sont souvent de véritables sources de bien-être et de fierté. Mais dès qu’elles montrent des signes de fatigue ou jaunissent, aïe, aïe, aïe… C’est un vent de panique qui souffle sur la maisonnée.

Dans la vie, il y a des cactus… Et même un certain nombre, parce que la famille compte plus de 2000 espèces différentes ! Alors rassurez-vous, y’en aura pour tous les goûts.

En petit nom d’oiseau « courge » n’est pas forcément un qualificatif très apprécié ! Par contre, au jardin, la famille des cucurbitacées fait souvent l’unanimité : on adore.

Pourquoi faut-il tailler les fruitiers ? A la fin, on se le demande car il faut bien l’avouer, la taille, c’est toujours complexe et on a une peur bleue de tout faire de travers ! Mais par contre, quel bonheur d’avoir ses propres fruits, d’aller à la maraude même dans son propre verger.

Le Ficus est un arbre tropical originaire d’Asie, qui, lorsqu’il est cultivé dans ses conditions, peut atteindre 30m de haut. En latin « Ficus » veut dire « Figuier », le plus plébiscité est le Ficus ‘benjamina’ qu’on appelle aussi « Figuier pleureur », mais ne cherchez pas les figues. Sous notre climat continental, ce végétal est cultivé en plante verte d’intérieur.

Au siècle dernier, le potager était vivrier et devait être assez grand pour nourrir toute la famille. Et les longueurs des rangs de pommes de terre, les lignes de poireaux, haricots, carottes… Parfois, le jardin était quasi un champ ! Aujourd’hui, après un petit passage à vide, le potager fait son grand retour mais au carré… dans des bacs.