Inspirations LaPauseJardin

Inspirations

Verger

Pommes verger

Ou le contraire ! Un jardin dans le verger, ça peut se faire aussi... L'important, c'est de pouvoir déguster les fruits de sa production, au propre comme au figuré. Pour avoir de beaux fruits, il faut de beaux arbres en forme, dans un bon terrain, et en plein soleil... C'est tout ??? Presque ...

Pommier vergerPourquoi un verger ?


La pollinisation est indispensable pour avoir des fruits.

Et ben oui, pourquoi donc concentrer les arbres fruitiers dans un terrain ou dans une partie du jardin. Avec un seul arbre, ça ne serait pas suffisant ? Et bien non, plus il y a de fruitiers et plus la pollinisation sera facilitée par le travail des abeilles. La pollinisation est indispensable pour avoir des fruits. En allant de fleur en fleur, les abeilles et de nombreux insectes échangent les pollens et permettent à ces fleurs d’être fécondées pour donner un fruit.

En clair, si vous n'aviez qu'un seul arbre dans le quartier, il donnerait beaucoup moins. En regroupant les fruitiers ensemble, par espèces, pommier, poirier, cerisier, prunier... Vous aurez beaucoup plus de fruits. Ajoutez un petit poulailler pour avoir les œufs, tout le nécessaire pour faire de superbes tartes.

L'emplacement idéal


En plein soleil ! Plus les fruits reçoivent les rayons du soleil, et plus ils vont mûrir facilement. Dans le jardin ou dans le terrain, choisissez le lieu le plus ensoleillé et le moins exposé au vent, les fleurs peuvent arriver assez tôt dans la saison et il ne faudrait pas un coup de froid trop vif sur un fruitier en pleine floraison... Pas de fleurs, pas de fruits… alors, autant prévoir dès la mise en place.

Autre détail qui a son importance, en fonction de sa forme, notre petit fruitier deviendra grand et pour les plus importants, les arbres en tige ou en demi-tige, ils atteindront un diamètre de 5 à 8 mètres d'ici une vingtaine d'années. S’il est positionné trop près de la maison, d'un mur, d'une haie ou des limites de propriété, vous aurez quelques problèmes au développement de ses branches.

Verger jardin Pomme Verger jardin

Il y a fruitier et fruitier...


Vous pensiez qu'il n'y avait que les arbres, avec un tronc et une couronne au sommet ? Et bien non, les pépiniéristes ont eu l'intelligence de créer des formes bien particulières adaptées à tous les jardins, les petits comme les plus grands.

Pour les tout petits espaces, vous avez à votre disposition des arbres formés, en cordon pour longer une allée ou délimiter le coin potager, en palmette pour adosser votre fruitier contre un mur ou un grillage, en colonne pour associer les fruitiers dans un jardin d'ornement ou en plein milieu de la pelouse, ou même des arbres nains en pot sur le balcon ou la terrasse. Vous avez l'embarras du choix.

Ensuite, et en fonction des formes, il faut prévoir la place, le support si besoin et la taille. Chaque taille sera légèrement différente en fonction de la forme choisie. 

Un entretien s'impose


Pour la plantation, vous connaissez l'essentiel, ça se passe en automne, c'est mieux ! Mais aujourd'hui, les fruitiers sont vendus en pot et la plantation toute l'année est possible en dehors des périodes de fortes gelées. Dans tous les cas, arrosez copieusement à la plantation et pendant le premier été surtout en cas de fortes chaleurs. La reprise d'une plante se détermine dans sa première année, ensuite, lorsque les racines ont trouvé leur chemin... Tout va bien.

Les arbres à pépins se taillent en fin d'hiver, les arbres à noyaux à l'automne.

Pour la majorité des formes, le tuteur est indispensable. Ce dernier maintient la plante en place et évite les mouvements de l'arbre liés aux vents ou aux interventions extérieures. Plus l'arbre est maintenu et plus les racines se développeront facilement. Pour le sol, un apport de terreau de qualité en mélange avec la terre améliore encore les chances de reprise.

Et après, après, vous devrez suivre la taille. Dans les grandes lignes, les arbres à pépins comme les pommiers ou les poiriers se taillent en fin d'hiver, juste avant la pousse des feuilles. Les arbres à noyaux comme les cerisiers, les pêchers, les abricotiers, les pruniers... peuvent se tailler à l'automne. Ces derniers se taillent d'ailleurs très modestement, juste le nécessaire.
Groseilles Verger jardin Raisin Verger jardin

Et pour finir, le plaisir !


Il faut environ 5 à 10 ans en fonction de l'emplacement, de la variété ou de la forme de l'arbre pour avoir une production digne de ce nom ! Une production capable de remplir le panier ou les cagettes, une production qui va nous donner un maximum de confitures, de compotes...

Pourquoi donc planter un verger ou même un arbre fruitier ? Uniquement pour le plaisir de déguster les meilleurs fruits du monde. Vivement les récoltes !!!

 

pdf

chronique de
mon jardin

Découvrez notre outil pour suivre votre jardin simplement

mon espace
  • Je réalise le calendrier de mon jardin

  • Je joue et je gagne des cadeaux

  • Et pleins d'autres nouveaux services à venir

La pause jardin vous propose ses inspirations

SOS plantes malades

Diagnostic insectes et maladies du jardin

Testez-vous

Quel jardinier êtes-vous?

Répondez à nos questions pour découvrir votre profil...