Plus de biodiversité

Mon jardin

Un poulailler dans mon jardin

Un poulailler dans mon jardin

Chéri ? Et si on avait des poules dans notre jardin ? Je veux dire construire un poulailler ... Un parc pour poules, ce serait super ! On les élèverait, les nourrirait et on aurait des œufs tout frais, rien que pour nous. En plus, j’ai lu l’article sur la Pause Jardin, c’est super simple d'avoir ces animaux dans son jardin et tout y est bien expliqué ! Regarde, lis-le tu vas être conquis.

Les poules et la loi

Si le poulet fait régner la loi, la poule quant à elle peut semer très rapidement la zizanie autour de vous. Que dit la loi ? Que vous pouvez avoir des poules à condition qu’elles soient :

  • Elevées dans un jardin (c’est mieux),
  • Dans un poulailler ne dépassant pas 20m2 (sinon = permis de construire auprès de la mairie),
  • Que leur nombre ne dépasse pas 50 crêtes (soit 100 pattes et 50 paires d’ailes). Au delà : vous serez assimilé à une exploitation agricole.
  • Respecter les règles de bon voisinage (nuisances sonores, olfactives…).

Quelles poules acheter et où ?

La première question à vous poser est de savoir ce que vous désirez faire avec vos poules :

  • Sont-ce des poules d’ornement (qui iront à merveille avec les dahlias de mémé du fond du jardin, et qui pondent aussi - pour certaines - des oeufs) ?
  • Sont-ce des poules pondeuses (qui comme leur nom l’indique pondront des œufs et sont « moins jolies » à regarder que les premières) ?

Un poulailler dans mon jardin

Aujourd’hui il est très facile d’acheter des poules ou des poussins. Votre animalerie la plus proche ou votre jardinerie en ont forcément. Vous pourrez même en acheter sur certains marchés.

Il existe aussi les GAEC et les fermes spécialisées dans la vente de poussins démarrés, c’est à dire âgés de 4 à 6 semaines, et de poules pondeuses autosexables (dont on sait qu’elles sont « femelle » ou « mâle » dès le stade du poussin grâce à la couleur de leur plumage).

Il est possible d’acheter des poules rousses ou noires de 1 ,5 Kg à partir de 15 €TTC.

La première question à vous poser est de savoir ce que vous désirez faire avec vos poules !

Mais il en existe de bien d’autres encore :

  • Pour les poules pondeuses :

Poules grises tachetées et blanches que vous pourrez accompagner d’un coq (compter environ 25 € pour un coq).

  • Pour les poules dites d’ornement :

La Poule de soie, la Bantam de Pékin (adorable, avec les enfants, si si). la hollandaise huppée (mi-poule / mimolette), la Padoue, la Wyandotte (calme, robuste et rustique), la Sabelpoot (vive et amicale malgré un nom difficile à porter), la Barbue (pas rancunière vis à vis de la nature), la Sebright, la Hollandskriel qui détient le record de la taille mini, la Nagasaki dont l’origine est évidente (elle vient de Chine, je rigole…). Du côté des grands modèles : la Brahma, excellente couveuse, la Coucou de Rennes, la Faverolle ou la Leghorn. Sans oublier l'Araucana qui pond des œufs de couleur verte (idéal pour la St Patrick ou Halloween) !

Les prix sont variables en fonction des espèces et tournent en moyenne autour de 25 €/pièce.

Qui dit poules, dit poulaillers

Un poulailler dans mon jardin

Vous devrez acheter ou construire un poulailler pour votre jardin. Vous en trouverez à tous les prix dans toutes les bonnes animaleries et jardineries ainsi que sur le net.

Il faudra le placer dans un endroit du jardin au calme, abrité du vent et des intempéries. Vous devrez au minimum avoir deux poules, car elles supportent difficilement l'isolement et la solitude. L’idéal est d’avoir des poules d’âge différent pour permettre une alternance dans la ponte des œufs, sachant qu’une poule vit en moyenne entre 4 et 5 ans (et qu’elle pondra un œuf par jour environ).

Construire son poulailler

Le poulailler 4 étoiles comporte un nid par poule, une mangeoire, un abreuvoir, un perchoir et un pondoir. Réservez un coin de votre poulailler pour y placer des cendres ou du sable, car les poules adorent se rouler dans la poussière. La construction s'effectue généralement en bois.

Faut-il un coq dans mon poulailler ? Si derrière cette innocente question se cache le fait de savoir si il faut un coq pour qu’une poule ponde des œufs = NON ! Les œufs que nous mangeons au quotidien sont « clairs » donc non fécondés par le coq (heureusement, car - de vous à moi - je ne suis pas fan du poussin à la coque, au plat ou en brouillade).

Si vous souhaitez que votre basse-cour s’agrandisse naturellement, le coq sera fort utile.

Qui dit poule, dit très souvent (voire tout le temps) présence de souris et de rats à proximité. Ses hôtes peu recommandables doivent être éliminés pour des raisons évidentes d’hygiène et de salubrité. Vous pouvez consulter nos produits anti-nuisibles (cliquez ici pour accéder à la gamme de produits).

Dans les campagnes, les attaques de poules par les renards ne sont pas un mythe, aussi vous apporterez un soin tout particulier à la clôture qui délimitera votre basse-cour et plus globalement votre jardin.

Une dernière chose : placer son poulailler au fond de son jardin c’est chouette. Si votre fond de jardin est mitoyen avec un voisin, veillez à ce que la proximité des poulaillers ne cause aucune nuisance sonore, ni olfactive.

Prendre soin de ses poules

Un poulailler dans mon jardin

Assurez-vous qu’elles ont toujours à boire (de l’eau propre et en quantité : la poule pouvant souffrir rapidement de déshydratation en cas de grosse chaleur) et à manger. Ramassez les œufs régulièrement pour qu’ils ne soient pas cassés et pour éviter que vos poules ne les couvent pour rien. Renouvelez régulièrement la paille et tenez votre poulailler propre. Et oui, rien de mieux qu'avoir des poules pondeuses !

Les poules sont omnivores, aussi vous pouvez leur donner, en plus des graines quotidiennes, les restes de vos repas (pâtes, maïs, laitue… pas de viande hein !!?).

Chaque matin faites leur prendre l’air et un bain de poussière, elles ne doivent pas rester cloitrées dans le poulailler. Quant à leur santé, voici quelques observations qui permettent de déterminer leur bon état :

Une crête jolie, ferme et rouge vif. Des yeux ronds et brillants et des écailles lisses sur les pattes. Si vos gallinacés se mettent à perdre leurs plumes en fin d’été, ne vous effrayez pas, elles font leur mue et de nouvelles plumes toutes neuves vont bientôt apparaître (c’est souhaitable, sinon pour le coup vos poules ont un sérieux problème d’alopécie).

Pour conclure, si une de vos poules s’échappe et picore du pain dur sur un mur, attrapez-la vite, car dès qu’elle lèvera la queue elle s’envolera (mollement et lourdement, mais elle s’envolera, croyez moi).

pdf

chronique de
mon jardin

Découvrez notre outil pour suivre votre jardin simplement

mon espace
  • Je réalise le calendrier de mon jardin

  • Je joue et je gagne des cadeaux

  • Et pleins d'autres nouveaux services à venir

La pause jardin vous propose ses inspirations

SOS plantes malades

Diagnostic insectes et maladies du jardin

Testez-vous

Quel jardinier êtes-vous?

Répondez à nos questions pour découvrir votre profil...