Les cultures de A à Z

Mon jardin

Pots d’extérieur : Nourrir, tailler

Pots d’extérieur : Nourrir, tailler

Votre plante est placée en terre ? Il est temps de chouchouter ce petit bout de nature que vous venez de créer : une plante en pot est un équilibre qu’il faut savoir maintenir …

Arroser

Pots d’extérieur : Nourrir, tailler

En raison du volume restreint du contenant, le terreau qu’il contient se dessèche plus rapidement que le sol du jardin. La fréquence d’arrosage dépend des plantes, mais surtout de la température ambiante. Arrosez une fois par semaine entre 15 et 20 °C, deux fois par semaine entre 20 et 25 °C. Tous les deux jours entre 25 et 30 °C. Tous les soirs par plus de 30 °C.

En hiver lorsque le temps est sec, offrez de l’eau une fois tous les dix jours aux balconnières et aux potées. Beaucoup de plantes du balcon périssent durant la période de repos végétatif par manque d’eau.

Le bon arrosage : En moyenne, un arrosage doit apporter 1 l d’eau pour 10 l de substrat.
Arrosez les plantes à fleurs au pied, en passant sous la végétation, sans mouiller les fleurs pour ne pas risquer qu’elles tombent prématurément.

Surélevez avec des petites cales (il en existe de très décoratives), les potées très exposées à la pluie, pour éviter que l’eau ne stagne dessous et risque de faire pourrir les plantes.

Mon conseil : pour distribuer l’eau avec précision, utilisez un arrosoir muni d’un long bec fin pour apporter de l’eau dans les jardinières et les suspensions. Pensez à installer un système d’arrosage au goutte à goutte, facile à dissimuler et à programmer. Mais il faut disposer d’une arrivée d’eau sur le balcon, ce qui est malheureusement assez rare.

Fertiliser

Pots d’extérieur : Nourrir, tailler

Diluez un bouchon d’engrais liquide Géranium, balcons et terrasses Substral dans un grand arrosoir et arrosez en permanence avec cette solution nutritive très peu concentrée qui assurera une croissance régulière des plantes.

Apportez l’engrais de début avril au 15 juillet, puis de début septembre à mi-octobre. Ne donnez pas d’engrais à des plantes assoiffées sous peine de brûler les racines. Arrosez d’abord à l’eau claire jusqu’à ce que le substrat soit bien imbibé. Fertilisez lorsque la terre a repris une consistance bien souple.

Mon conseil : attendez environ un mois après la plantation dans un substrat neuf avant de fertiliser car la plupart des terreaux sont enrichis en engrais.

Tailler

Pots d’extérieur : Nourrir, tailler

Sur un balcon ou une terrasse, vous devez limiter le développement des plantes en raison du faible espace disponible. Supprimez à tout moment les rameaux un peu trop entreprenants ou mal placés.
Éliminez tous les organes fanés ou abîmés afin que la plantation conserve une belle esthétique.

Taillez court à la fin de l’été les arbustes qui fleurissent sur des pousses de l’année : rosiers, arbre à papillons, hibiscus, barbe-bleue, fuchsia et géranium. Taillez pour équilibrer la silhouette des plantes, en respectant leur port naturel et une certaine symétrie.

Dégagez le centre des arbustes afin que le soleil puisse y pénétrer. Cela favorise la formation et l’épanouissement des boutons floraux.

Mon conseil : pour trancher net tous les organes fins et tendres, utilisez de préférence des ciseaux coupe-tout, beaucoup plus efficaces et précis que le sécateur à privilégier pour les rameaux ligneux (en bois).

Réaliser une suspension

Pots d’extérieur : Nourrir, tailler

Le panier suspendu complète joliment tout décor de fenêtre ou de balcon. Occupant un espace différent des autres plantations, la suspension donne du volume et du relief, sans surcharge inutile.

  • Disposez une coque en tourbe compressée à l’intérieur d’un panier à suspendre. Cet accessoire très pratique présente sur les côtés des zones prédécoupées. Ouvrez-les avec un couteau, chacune accueillera une plante retombante : bacopa, bidens, calibrachoa, capucine, dentelaire du Cap, géranium lierre, gnaphalium, liseron de Mauritanie, lobélia cascade, lierre panaché, lotier, Plectranthus coleoides, pourpier, scaevola, surfinia, Suzanne aux yeux noirs, verveine hybride, etc.
  • Étalez une couche de terreau souple et riche (terreau ‘Géraniums’ Fertiligène) et installez dessus les plantes en faisant ressortir les tiges à travers les orifices de la coque. Disposez la motte de racines à plat sur le terreau.
  • Couvrez les racines d’une bonne couche de terreau. Posez ensuite au centre du panier des plantes buissonnantes : fuchsia, calcéolaire, géranium zonale, sauge, etc. Espacez chaque sujet de 15 cm environ. Remplissez complètement le panier avec le terreau et tassez bien.
  • Terminez par un arrosage, de préférence par trempage de la suspension dans un grand seau d’eau. N’utilisez pas l’arrosoir ni le jet, dont la puissance entraîne le ravinement du terreau par les orifices latéraux du panier.

Mon conseil : choisissez un panier à suspendre et une potence dont les systèmes d’accrochage et les dimensions sont compatibles dans leurs formes et leurs diamètres car ce n’est pas toujours le cas. Vérifiez qu’une fois en place, il ne gêne pas le passage.

Pour une suspension originale …

Pots d’extérieur : Nourrir, tailler

Une jardinière de 20 cm de profondeur peut accueillir : salade, céleri branche ou poirée (bette à cardes). Un pot de 25 à 30 cm permet l’épanouissement de radis, chou pommé et cornichons. Un contenant de 30 à 40 cm suffit pour que prospèrent : poivron, tomate, aubergine, melon.

Toutes les plantes condimentaires réussissent sans problème en pot ou en jardinière. Associez des espèces qui réclament les mêmes conditions de culture. Dans un sol humide : persil, ciboulette, menthe, estragon, basilic. Au sec : thym, laurier, romarin, sauge, sarriette, origan, lavande, etc.

Installé dans un bac de 40 cm, laissez les longs bras souples d’un kiwi autofertile (variété ‘Jenny’ ou ‘Solo’) enlacer la rambarde du balcon.

Plantez aussi dans des bacs individuels : groseillier, cassissier, framboisier, pêcher nain, pommier colonnaire avec quelques pieds de fraisiers en bordure.

Ne plantez pas trop serré, et exposez vos cultures en plein soleil, à l’abri du vent.

Mon conseil : hormis les petits radis à force (radis ronds), évitez toute culture de légumes racines en pot : betterave, carotte, céleri rave, navet car ils ont beaucoup de mal à grossir.

pdf

chronique de
mon jardin

Découvrez notre outil pour suivre votre jardin simplement

mon espace
  • Je réalise le calendrier de mon jardin

  • Je joue et je gagne des cadeaux

  • Et pleins d'autres nouveaux services à venir

La pause jardin vous propose ses inspirations

SOS plantes malades

Diagnostic insectes et maladies du jardin

Testez-vous

Quel jardinier êtes-vous?

Répondez à nos questions pour découvrir votre profil...