Les cultures de A à Z

Mon jardin

Plantes aromatiques : Planter et semer

Semis plantes aromatiques

L’exposition est un point capital dans la culture des aromatiques. Le romarin, la lavande, le basilic et le thym aiment une exposition très ensoleillée et la chaleur même forte. Pour les autres plantes aromatiques, même si l’ensoleillement reste un gage de réussite, préférez la mi-ombre aux heures les plus chaudes de la journée afin d’éviter de faire brûler le feuillage.

 

Semis

 

Le plus simple est de semer les graines d’aromatiques à partir de mars, en godets et en intérieur. Le mois de mars est le plus approprié car les jours se rallongent et la luminosité avec, les grosses gelées hivernales sont passées et il est parfois possible de placer ses semis en extérieur sous serre ou mini-serre.

Pour favoriser la germination, vous pouvez faire tremper vos graines dans de l’eau pendant 24h, afin de les ramollir. Ce geste est conseillé surtout pour les graines de persil.

Utilisez des petits godets de tourbe qui pourront être transplantés directement en terre ou dans le nouveau contenant déco.

Le plus simple est d’utiliser un terreau semis qui contient tous les éléments nécessaires à la bonne germination des graines. Remplissez chaque godet de terreau semis, placez une à trois graines au centre du godet, recouvrez les graines d’une fine couche de terreau et vaporisez le tout avec un brumisateur. Préférez le brumisateur car l’arrosoir déverse l’eau de façon trop violente et pourrait enfoncer les graines dans le terreau. Ne rajoutez pas d’engrais car, à ce stade de la culture, vos graines ont suffisamment de nourriture dans le terreau spécial semis. Un excès d’engrais pourrait même leur être fatal en leur brûlant les radicelles, ces petites racines par lesquelles la plante se nourrit.

Placez les godets dans une terrine que vous recouvrirez de son couvercle transparent, vous avez ainsi une mini-serre prête à l’emploi. Placez- le tout devant une vitre, dans une véranda, une pièce en pleine lumière et chauffée. Veillez à ce que le terreau de tous les godets soit toujours humide car pour germer, une graine a besoin d’un substrat où s’installer, d’humidité, de lumière et de chaleur. Mais l’élément le plus déterminant pour le développement de vos semis est l’humidité ! Donc surveillez de très près la brumisation de vos godets et ne laissez jamais le terreau sécher entre deux brumisations.

Si vous désirez les semer en place, en pleine terre au jardin, préférez alors attendre le mois d’avril ou de mai, en fonction de la météo. Semez-les en ligne, et au besoin, couvrez-les surtout le soir d’un tunnel amovible. Quand vos graines auront germé puis atteint au moins 10 centimètres de hauteur, vous pourrez alors les transplanter à leur place définitive.

 

Transplantations

 

Au jardin, installez vos plantes aromatiques après les grosses gelées printanières. Faites un trou de 5 fois le volume du contenant de culture. Pour les plantes qui préfèrent les terrains secs, installez un lit d’au moins 3 centimètres de hauteur de graviers ou de billes d’argile dans le fond du trou afin de faciliter le drainage du terrain. Faites un mélange terre de jardin et terreau plantes aromatiques, remplissez la moitié du trou de plantation avec ce mélange et ajoutez de l’engrais pour aromatiques

Retirez le contenant de culture de votre aromatique, à l’aide d’un sécateur, grattez  la motte de terre pour aérer les racines de la plante. Placez la motte au centre du trou, au besoin ré-haussez la motte avec du terreau de façon à ce que la surface de la motte arrive à hauteur de votre terrain. Versez le reste du mélange terre-terreau dans les espaces vides du trou de plantation. Tassez et versez un arrosoir d’eau pour faciliter l’enracinement.

Pour les plantes aromatiques demandeuses en eau, ne versez pas de graviers ou de billes d’argile dans le fond du trou. Une fois la transplantation faite, paillez le sol avec de la paillette de lin ou de chanvre afin de garder l’humidité du sol le plus longtemps possible.

Sur le balcon ou la terrasse, les aromatiques se cultivent aisément en pot. Installez vos aromatiques dès le mois d’avril en situation abritée et au besoin couvrez-les en cas de nuits fraîches annoncées. La taille du contenant est importante. Si à maturité, la plante reste petite, le contenant sera de petite taille et si à maturité la plante développe une grande taille, le pot fera au moins 30 centimètres de toutes parts.

Dans le fond du pot installez un rond de feutre géotextile, versez  3 centimètres de billes d’argile, remplissez de moitié le pot avec du terreau plantes aromatiques. Retirez le pot de culture à votre plant aromatique, à l’aide d’un sécateur griffez la motte de terre pour aérer les racines, placez la motte au centre du pot, remplissez les espaces vides de terreau plantes aromatiques, tassez. Placez une soucoupe sous le pot, arrosez et videz systématiquement la soucoupe.

Vous pouvez installer plusieurs espèces dans le même contenant pourvu qu’elles aient les mêmes besoins en soleil et en eau.

Préférez cultiver la menthe en pot, même au jardin, car en raison de ses racines traçantes, elle devient très envahissante.

 

 

pdf

chronique de
mon jardin

Découvrez notre outil pour suivre votre jardin simplement

mon espace
  • Je réalise le calendrier de mon jardin

  • Je joue et je gagne des cadeaux

  • Et pleins d'autres nouveaux services à venir

La pause jardin vous propose ses inspirations

SOS plantes malades

Diagnostic insectes et maladies du jardin

Testez-vous

Quel jardinier êtes-vous?

Répondez à nos questions pour découvrir votre profil...