Les cultures de A à Z

Mon jardin

Légumes racines : Nourrir, tailler

Légumes racines : Nourrir, tailler

Maintenant que nous avons redécouvert que les légumes ne grandissent pas dans des boites de conserve, voyons comment nous pouvons les aider à le faire dans la terre !

Éclaircir

Conserver seulement les plants les plus vigoureux !

Après la levée des graines, lorsque les jeunes plantes de légumes racines mesurent de 3 à 5 cm, éliminez ceux qui se trouvent trop près les uns des autres.

Cette opération appelée aussi « démariage » est indispensable pour que les racines grossissent (on dit qu’elles tournent).

Laissez la largeur d’un doigt entre les radis, de deux doigts entre les carottes, de trois doigts entre les navets et de quatre doigts entre les betteraves.

Arroser

La qualité gustative d’un légume racine ainsi que sa consistance dépendent de la quantité d’eau qu’il aura reçu. Dès le moment où la racine grossit ou avant que le bulbe se forme, la plante ne doit pas souffrir de sécheresse sous peine de devenir filandreuse, piquante ou amère.

Mon conseil : inutile d’arroser les bulbes au moment de leur plantation, vous risqueriez de provoquer leur pourrissement.

Arrosez au pied des pommes de terre sans mouiller le feuillage afin de ne pas contribuer à l’apparition du mildiou. Un bon buttage du pied favorise la formation des tubercules et conserve l’humidité du sol.

Fertiliser

Nourrir, tailler

Si vous avez bien amendé le sol et apporté un engrais de fond au moment du labour, il est inutile de fertiliser les légumes racines durant la culture.

Font exception les céleris qui sont des plantes très gourmandes. Offrez-leur une dose d’engrais potager Naturen un mois après le repiquage.

Les pommes de terre peuvent être plantées dans un sol ayant reçu une fumure fraîche (un fertilisant à base de fumiers et d’algues compostés comme le Fertilisant Traditionnel Naturen).

Mon conseil : limitez les apports azotés pour tous les légumes racines devant être conservés.

Récolter

Nourrir, tailler

Attendez que les racines soient bien formées pour récolter. Selon leurs dimensions, arrachez-les plantes avec un transplantoir ou une fourche bêche, en veillant à ne pas abîmer la racine.

Les betteraves lorsqu’elles atteignent la grosseur d’une balle de tennis.

Les radis entre 4 et 5 semaines, les carottes et les navets entre 8 et 10 semaines après le semis.

Récoltez au fur et à mesure de vos besoins le céleri rave, le cerfeuil tubéreux, les crosnes car ils se conservent mieux dans le sol.

Mon conseil : le jaunissement ou le dessèchement du feuillage constitue un bon point de repère pour annoncer le temps de la récolte chez de nombreux légumes racines : ail, crosne, échalote, hélianthi, oignon pomme de terre,

pdf

chronique de
mon jardin

Découvrez notre outil pour suivre votre jardin simplement

mon espace
  • Je réalise le calendrier de mon jardin

  • Je joue et je gagne des cadeaux

  • Et pleins d'autres nouveaux services à venir

La pause jardin vous propose ses inspirations

SOS plantes malades

Diagnostic insectes et maladies du jardin

Testez-vous

Quel jardinier êtes-vous?

Répondez à nos questions pour découvrir votre profil...