Les cultures de A à Z

Mon jardin

Légumes feuilles : Planter, semer

Légumes feuilles : Planter, semer

Bien que tous les sols soigneusement préparés et amendés puissent accueillir des légumes feuilles et tiges, chaque espèce présente des préférences qu’il faut chercher à satisfaire.

A chaque légume son sol

Planter, semer

  • Arroche : frais, riche en humus, non calcaire.
  • Céleri : plutôt acide et riche en matière organique. Enfouissez en automne un amendement organique à base de fumier ou du compost comme la tourbe de tradition Naturen.
  • Chicorées frisée et scarole : bien ameubli, riche, frais et humifère.
  • Choux pommés : humifère, assez consistant et légèrement calcaire.
  • Chou de Chine : très riche, frais et bien drainé. Un excès d’humidité fait pourrir la plante au collet.
  • Épinard : profond car il forme une longue racine pivotante, riche en azote.
  • Fenouil : léger, profond, sableux ou calcaire, riche en humus et bien équilibré en éléments fertilisants. Il accepte les terres salées (bord de mer).

Mon conseil : d’une manière, tous les légumes feuilles et tiges apprécient une forte présence de matière organique. Amendez chaque automne le sol de votre potager en enfouissant du compost, du fumier ou un amendement organique.

  • Laitue : neutre, souple, aéré, pas trop riche en matière organique, mais retenant bien l’eau. Les laitues sont des plantes peu épuisantes que vous pouvez cultiver plusieurs fois au même endroit.
  • Mâche : frais et consistant, humifère, mais inutile de travailler le sol avant le semis, la mâche apprécie une terre ferme.
  • Oseille : profond, frais, assez compact, riche en azote et de préférence non calcaire.
  • Pissenlit : compact, profond (la racine est pivotante), riche et frais, même calcaire.
  • Poireau : neutre, meuble, frais, riche, sans matière organique incomplètement décomposée.
  • Poirée : une bonne terre de jardin argilo-calcaire, riche en humus bien décomposé.
  • Rhubarbe : acide, humifère, riche et frais, profond, consistant.

Semis

Planter, semer

Hormis les espèces vivaces comme les asperges et la rhubarbe par exemple, tous les légumes feuilles et tiges se multiplient par semis.

  • Arroche : d’avril à fin juillet, en lignes distantes de 45 à 50 cm. Éclaircir tous les 30 cm lorsque les plants ont développé 4 ou 5 feuilles.
  • Céleri : en terrine sous abri en février-mars. Repiquez les plantules lorsqu’elles mesurent de 3 à 5 cm de haut. Plantez dans le jardin des plantes d’au moins 10 cm de haut. Espacez-les de 20 à 30 cm
  • Chicorées frisée et scarole : à la maison sous abri en avril et mai pour que les graines lèvent en 48 h ou de juin à mi-juillet lorsque la température du sol dépasse les 15 °C. Repiquez les plants en place un mois plus tard en les espaçant de 25 cm.
  • Choux pommés : à la maison en terrine à partir de février pour obtenir du plant à repiquer.
  • Chou de Chine : en place en juillet et août, enterrez les graines de 0,5 cm. Éclaircissez à 20 cm en tous sens.
  • Endive : en pleine terre, en mai. Les racines sont arrachées en octobre ou novembre, puis mises à forcer.
  • Épinard : en place du 1er mars au 15 avril et du 15 août au 30 septembre.
  • Laitue : de février à avril sous abri, la température optimale pour une bonne germination des graines étant de 15 à 22°C, puis jusqu’à septembre en pleine terre. Repiquez tous les 20cm lorsque les plants ont développé quatre ou cinq feuilles.

Mon conseil : semez les légumes feuilles en petites quantités, à intervalle de 2 à 3 semaines afin d’obtenir des récoltes échelonnées, ce qui vous évitera entre autres les « indigestions » de salades au pic de la production.

  • Mâche : de juillet à octobre, à la volée ou en lignes (rayons) espacées de 20 cm. Couvrez les graines d’une couche de 1 cm de sable. Ne semez pas trop dense pour éviter l’apparition de la rouille.
  • Oseille : de mars à septembre, en place, en lignes espacées de 25 cm. Éclaircissez tous les 15 cm, lorsque les plantules atteignent de 5 à 8 cm de haut.
  • Pissenlit : en place, en mai, en lignes espacées de 25 cm. Éclaircissez à 15 cm trois semaines après la levée.
  • Poireau : sous abri en février - mars, ou en pleine terre en mai, en rangs distants de 30 cm. Repiquez le plant un mois plus tard, lorsqu’il a le diamètre d’un crayon. Espacez de 10 – 15 cm et enterrez profondément.
  • Poirée : en mars en terrine sous abri ou en avril en pleine terre, en poquets de 3 ou 4 graines espacés de 40 cm.

Sélectionnez soigneusement les variétés en fonction de la période de semis, notamment pour les salades, les choux et les poireaux. Un calendrier figure sur chaque sachet de graines. Vous pouvez utilisez le terreau semis Fertiligène qui favorisera la levée des semis et l’enracinement.

Conseil « lunatique »

Les légumes feuilles et tiges s’élevant hors du sol, ils sont considérés comme des plantes « de ciel » que l’on conseille de semer à « lune montante ».

pdf

chronique de
mon jardin

Découvrez notre outil pour suivre votre jardin simplement

mon espace
  • Je réalise le calendrier de mon jardin

  • Je joue et je gagne des cadeaux

  • Et pleins d'autres nouveaux services à venir

La pause jardin vous propose ses inspirations

SOS plantes malades

Diagnostic insectes et maladies du jardin

Testez-vous

Quel jardinier êtes-vous?

Répondez à nos questions pour découvrir votre profil...