Les cultures de A à Z

Mon jardin

Légumes feuilles : Identifier, résoudre les problèmes

Légumes feuilles : Identifier, résoudre les problèmes

Vous avez quand même un petit peu transpiré pour le réaliser, ce potager ! Ne laissez pas les fâcheux vous gâcher le plaisir de la récolte ! Ils sont plusieurs à n’avoir pas été invités à la fête, mais à tenter de pointer le bout de leur « nez » !

Les ravageurs

Identifier, résoudre les problèmes

  • Limaces : Leurs attaques sont redoutables sur les jeunes semis et les plants nouvellement repiqués qu’ils anéantissent en une nuit.
  • Altise : Actif sur les choux, ce petit coléoptère se remarque par ses sauts lorsqu’on le dérange. Les altises consomment l’épiderme des feuilles, les perforant de multiples petits trous ronds. Les plantes s’épuisent et en cas de forte attaque deviennent inconsommables.
  • Mouche du céleri : Cet insecte de 5 mm de long pond en mai et en juin des petits groupes d’œufs sur les feuilles des céleris. Les asticots creusent des galeries dans les pétioles, les rendant inconsommables.
  • Noctuelle : Ce papillon pond à la face inférieure des feuilles. Les chenilles rongent le limbe de juin à septembre, détruisant partiellement les plantes.
  • Piéride : Ce petit papillon blanc portant sur les ailes un point noir (mâle) ou deux (femelle), dépose d’avril à septembre des amas d’œufs jaunes sur les feuilles des choux. Les chenilles jaunâtres, striées de noir dévorent le limbe, ne laissant que les nervures. Une forte infestation peut anéantir tout une culture.
  • Puceron : Plusieurs espèces de pucerons attaquent les racines des laitues, ou sucent la sève au niveau du collet de l’oseille.

Les maladies

  • Mildiou : Certaines formes (bremia) sont très virulentes sur les laitues, mais nombre de variétés récentes se montrent résistantes.
  • Pourriture du collet : Fréquent sur les chicorées dans les sols très argileux et compacts, ce champignon recouvre d’une moisissure grisâtre la base vitale de la plante. La maladie sévit par temps chaud et humide, détruisant rapidement les cultures.
  • Rouille de la chicorée : Les spores du champignon forment de très nombreuses pustules pulvérulentes, brun roux à brun sombre, nettement visibles sur les feuilles. Cette maladie est surtout fréquente en automne dans les régions méditerranéennes. Elle provoque un dessèchement total des feuilles.
pdf

chronique de
mon jardin

Découvrez notre outil pour suivre votre jardin simplement

mon espace
  • Je réalise le calendrier de mon jardin

  • Je joue et je gagne des cadeaux

  • Et pleins d'autres nouveaux services à venir

La pause jardin vous propose ses inspirations

SOS plantes malades

Diagnostic insectes et maladies du jardin

Testez-vous

Quel jardinier êtes-vous?

Répondez à nos questions pour découvrir votre profil...