Un jardin bien équipé

Mon jardin

Faire un terrain de pétanque

Boules de pétanque

La pétanque, peuchère, qui n’y a pas joué et qui ne s’est pas déjà pris au jeu ? On aime ce sport car il sent bon le Sud de la France et il est praticable par toute la famille, entre amis, en compétition ou seulement pendant les vacances si on en a envie !

Comment on y joue ?

La pétanque se joue normalement à 3 joueurs contre 3 joueurs avec chacun 2 boules, c’est la fameuse Triplette. Cela dit, elle se pratique aussi à 2 contre 2, c’est la Doublette, ou encore à un contre un (on parle alors de Tête à Tête) et dans ces deux dernières catégories, chaque joueur à 2 boules à sa disposition… boules homologuées de préférence.

Mains pétanque

La partie se joue en 13 points.

Pour les compétions nationales et internationales, le terrain doit être au minimum large de 4 mètres et long de 15 ! Sinon, pour chez vous, une aire de jeu est suffisante, bien sûr ! La partie se joue en 13 points. Après le tirage au sort pour connaître l’équipe ou le joueur qui commencera la séance, il faut tracer une marque au sol, un cercle pour que tous les pieds des joueurs puissent entrer dedans.

Le trait ne doit jamais être mordu mais il n’est pas considérer comme terrain interdit dans le jeu. Après cela, le jeu débute : l’équipe qui a gagné le tirage au sort entame la partie. S’il s’agit d’une triplette, chacun des 3 joueurs lance une boule, puis c’est l’équipe adverse, puis à nouveau la première équipe… Chaque joueur dispose d’une minute pour lancer sa boule.

 

Où placer le terrain de boules ?

 

Dans le jardin, il vous faut un espace d’au moins 3 mètres sur 8, pour pouvoir jouer de façon confortable. Bien sûr, c’est un jeu du Sud de la France, mais vous n’êtes pas obligés de le placer impérativement en exposition plein soleil ! Un coin à l’ombre ou mi-ombre est aussi intéressant car parfois les parties peuvent durer !

Terrain pétanque

Cela dit, veillez à ce qu’il soit positionné de préférence sous des arbres au feuillage persistant… Ca vous évitera la séquence ramassage de feuilles du printemps !

Sinon, placez-le  proche de la terrasse ou de l’habitation, car s’il est souvent envisagé de jouer à la pétanque à l’heure de l’apéro et donc de profiter des installations extérieures, les boules, ça use quand il s’agit de les transporter depuis la maison jusqu’au fond du jardin, non ?

 Comment fabriquer son terrain de pétanque ?

 

Le boulodrome ou le terrain de pétanque, même pour jouer en dilettante à la maison demande quelques règles de fabrication.

Terrain pétanque

  • Pour bien stabiliser l’aire de jeu, il est conseillé de décaisser le terrain sur au moins 30 centimètres de profondeur. Evidemment si le terrain est plat, c’est mieux ! Sinon, il faudra veiller à l’aplanir car jouer aux boules quand celles-ci roulent et terminent toutes leur course sur le muret du fond, les unes contre les autres… Ben, ça n’a vraiment pas grand intérêt !
  • Une fois le terrain décaissé, retirez les grosses racines de plantes et d’herbes, au besoin, une fourche-bêche fera l’affaire pour enlever les végétaux récalcitrants.
  • Une fois le terrain nu, sur le fond et en le remontant sur les côtés, posez un feutre géotextile ou une toile de paillage textile qui aura comme rôle de limiter la repousse des mauvaises herbes en obstruant la lumière. Ces deux matières laisseront passer l’eau des pluies ce qui évitera d’éventuelles inondations du terrain !
  • Sur la toile, étalez du gros gravier sur au moins 10 centimètres d’épaisseur. A l’aide d’un râteau, étalez uniformément les graviers.

Si votre terrain n’est pas naturellement limité par des murets, il est alors préférable de créer un pourtour. Selon la déco de votre habitation, vous pouvez créer des petits murets ou plus simplement utiliser des poutres de bois. Pensez à les fixer entre elles par le biais d’équerre dans les angles afin qu’elles restent bien en place lors de vos parties de jeu.

Une fois le pourtour réalisé, étalez une nouvelle couche de graviers d’un diamètre plus petit que le précédent, ceci sur au moins 10 centimètres de haut. Toujours avec votre râteau, étalez cette deuxième couche de graviers de façon uniforme.

  • Après cela, il est temps de passer au sable fin. Étalez le sable sur 10 centimètres de haut. Toujours avec votre râteau, balayez toute la surface pour obtenir une aire plane de toutes parts.

Votre terrain va se compacter hydrauliquement sous l’impulsion de la pluie du ciel. Bien sûr, si l’eau n’y est pas, il faudra arroser votre surface de jeu pour faciliter son compactage ! Alors, pour ne pas utiliser l’eau de la commune, prévoyez l’installation de votre terrain pour profiter des pluies d’automne, par exemple !

De toute façon, votre boulodrome s’améliorera d’année en année grâce à l’eau du ciel, le compactage aura lieu… Au point où il vous faudra peut-être ajouter un peu de sable par la suite…

Et maintenant... Que le meilleur gagne !

pdf

chronique de
mon jardin

Découvrez notre outil pour suivre votre jardin simplement

mon espace
  • Je réalise le calendrier de mon jardin

  • Je joue et je gagne des cadeaux

  • Et pleins d'autres nouveaux services à venir

La pause jardin vous propose ses inspirations

SOS plantes malades

Diagnostic insectes et maladies du jardin

Testez-vous

Quel jardinier êtes-vous?

Répondez à nos questions pour découvrir votre profil...