Créer son jardin

Mon jardin

Les différents types d'engrais

Les différents type d'engrais

Les engrais, ça sert à engraisser ? Il est vrai que le terme est un peu trompeur : engrais, engraisser… En réalité il s’agit plus exactement et tout simplement de nourrir les plantes.

Les 4 besoins vitaux des plantes

Pour se développer, les plantes ont besoins de 4 éléments vitaux : la lumière, l’eau, un substrat pour développer les racines et la nourriture. Quand cette dernière est présente dans le substrat, tout va bien, mais quand les nutriments sont épuisés et viennent à manquer, il faut alors les remplacer. Les cas les plus fréquents de l’épuisement des nutriments se remarquent dans la culture en pot et en hydroponie, quand le végétal est cultivé en circuit fermé. 

Les plantes ont besoins de 4 élements vitaux : la lumière, l'eau, le substrat et la nourriture.

Mais il arrive aussi que la terre du jardin  s’épuise surtout dans le cas de monoculture où les plantes puisent toujours les mêmes oligoéléments du sol. Du coup, il devient nécessaire d’apporter des compléments d’éléments nutritifs, ceux-là mêmes nommés « engrais ». Certains sont titrés selon les besoins spécifiques de la plante. Et quoi de plus normal, car un agrume n’a pas les mêmes besoins qu’un rosier, ou qu’une orchidée.

Il existe trois types différents d’engrais : les engrais minéraux, les engrais organiques et les engrais organo-minéraux.

 

C’est quoi les engrais minéraux ?

 

Les engrais minéraux sont formés de substances d’origine minérale, donc produits par l’exploitation de gisements naturels de différentes roches. Cela dit, la plupart des engrais minéraux sont fabriqués chimiquement. Ces engrais chimiques contiennent des éléments nutritifs primaires, les NPK, que sont l’azote (N), le phosphore (P) et le potassium (K).

En fonction de leur dosage, ils peuvent être plus ou moins azotés, phosphatés ou potassiques et répondent donc aux différents besoins nutritifs des plantes qui n’ont évidemment pas toutes les mêmes besoins nutritionnels.

Les différents engrais

Quelles plantes ont besoin d'engrais minéraux ?

  • Les plantes dont les besoins en azote (N) sont les plus importants sont les plantes qui développent essentiellement des feuilles comme, par exemple, les légumes feuilles (épinard, salades, oseille…), le gazon, les graminées, les plantes vertes d’intérieur, les bambous et autres arbustes à feuillage décoratif.
  • Celles qui demandent plus de phosphore (P) sont principalement des végétaux à fleurs, et donc à fruits mais aussi les légumes graines comme les pois, les lentilles...
  • Les végétaux demandant de la potasse (K) sont les arbustes à fleurs, les arbres fruitiers, les bulbes, les légumes racines et les rosiers.

Les engrais de types minéraux sont concentrés et sont directement assimilables par les plantes, ils ne sont pas faits pour nourrir le sol.

 

Et les engrais organiques ?

Ils sont d’origine animale ou végétale, et parfois les deux. Les déchets organiques d’origine animale proviennent souvent de déchets industriels. Il s’agit par exemple de corne broyée, riche en azote (N). De guano (déjections d'oiseaux), riche en azote (N), en phosphore (P), en potassium (k) et en oligo-éléments. De sang desséché, très riche en azote (N). Ou encore de plumes, d’urée, de poudres d’os ou de poissons.

Les déchets organiques d’origine végétale sont des déchets compostés de plantes, d’algues ou des préparations telles que des purins et autres décoctions.

Les engrais organiques ne sont pas immédiatement disponibles pour la plante, ils doivent être transformés par les micro-organismes du sol.

On appelle aussi « engrais verts » certaines plantes cultivées puis coupées sur place. En se compostant, certaines vont libérer des éléments minéraux en profondeur grâce à leur système racinaire important, d’autres vont libérer des éléments nutritifs aux plantes tout en renforçant la vie du sol.

La moutarde est utilisée comme engrais vert

Les engrais organiques favorisent la multiplication rapide de la microflore du sol. Ils ne sont pas tout de suite assimilables par la plante car ils ont besoin d'être d'abord transformés en ions minéraux par les bactéries du sol. En fait, vous enrichissez votre sol pour favoriser le bon développement de vos végétaux.

 

Et concernant les engrais organo-minéraux ?

 

Ils sont composés de matières minérales ainsi que d’un  minimum de 25% de substances organiques d’origine animale ou végétale. C’est donc un mélange d’engrais minéraux et d’engrais organiques, tout en complémentarité. Les éléments minéraux vont apporter aux plantes des nutriments rapidement disponibles, et les éléments organiques vont enrichir les sols pour restituer les nutriments en seconde phase.

Sous forme liquide, en poudre, en granulés, en bâtonnets ou en plante… Il existe toute forme d’engrais mais le but est toujours le même : nourrir vos végétaux… Ce soin vital ! 

Vous avez des hésitations, la Pause Jardin vous aide à choisir le bon engrais

pdf

chronique de
mon jardin

Découvrez notre outil pour suivre votre jardin simplement

mon espace
  • Je réalise le calendrier de mon jardin

  • Je joue et je gagne des cadeaux

  • Et pleins d'autres nouveaux services à venir

La pause jardin vous propose ses inspirations

SOS plantes malades

Diagnostic insectes et maladies du jardin

Testez-vous

Quel jardinier êtes-vous?

Répondez à nos questions pour découvrir votre profil...