S'amuser au jardin

Mon jardin

Créer un bonhomme de neige

Un bonhomme de neige

Madame, Monsieur bonjour ! Ça y est, c’est vraiment l’hiver. Le front froid venu du Nord-Est de l’Europe a envahi cette nuit la majeure partie de la France, touchant particulièrement le Nord, l’Alsace, le Jura et les Alpes. Des chutes de neiges sont annoncées en plaine ce soir dès 150 m d’altitude. Quinze départements sont en alerte rouge, alors soyez vigilants, restez chez-vous, et si vous devez absolument prendre votre véhicule, n’oubliez pas de vous équiper de pneus neige ou de chaînes. 
Les enfants, petits et grands, réjouissez-vous, car demain vous n’irez probablement pas à l’école, alors chaussez vos moonboots, vos gants et faites le plus beau des bonhommes de neige !

Le bonhomme de neige pour les nuls

Les premières traces historiques du bonhomme de neige remontent au XVIème siècle (même Shakespeare en parle). C’est véritablement avec le XXème siècle que le bonhomme de neige a été associé avec les fêtes de Noël et de fin d’année.

Evidemment c’est valable ici pour les pays de l’hémisphère nord pour lesquels la neige tombe les mois les plus froids de novembre à mars.
Si vous nous lisez depuis la Nouvelle Zélande (tout d’abord : Kia Ora !) pour vous : Noël tombe en plein été et, à moins de le fêter en haut du Fox Glacier avec les Hobbits, vous n’êtes pas vraiment concernés par notre rubrique. Revenez dans 6 mois.

Faire bonhomme neige

Pourquoi un bonhomme de neige et pas autre chose ?

Bonne question petit ! À laquelle il est assez facile de répondre : parce que !
Un bonhomme de neige est très souvent composé de 2 à 3 boules de tailles différentes.
La plus grosse formant la base, la deuxième formant le tronc et la troisième formant la tête.
Techniquement, il est plus simple de créer un bonhomme en empilant verticalement ces 3 boules plutôt que de se lancer dans une tour Eiffel des neiges ou un chien des glaces.
Pas convaincu par cette démonstration implacable ?
Tant pis pour vous !

 

Construire un super bonhomme de neige

Voici les conditions qu’il faut réunir pour créer un super bonhomme de neige :

1) Qu’il fasse froid.
2) Qu’il neige abondamment et que la neige soit compacte.
3) Que le froid persiste quelques jours afin que votre bonhomme ne fonde pas comme… neige au soleil !
4) Avoir des accessoires (vieux vêtements, outils de jardin, branchages, pipe etc…).
5) Avoir de l’imagination (ça aide).

La neige est bien tombée n’est-ce pas ? Alors on y va !

  • Mettez-vous au bout de votre allée/jardin.
  • Faites une grosse boule avec vos petites mains (de la taille d’un ballon de Hand), puis posez-la sur le sol et faite la rouler. Comme sa cousine, la pierre qui roule, la boule va - quant à elle - non pas amasser mousse, mais neige.
  • Sous vos yeux ébahis vous la verrez grossir, grossir… jusqu’à atteindre la taille voulue.

Vous avez là la base de votre bonhomme de neige.

Si vous ne voulez pas rouler votre bosse dans tout le jardin, vous pouvez aussi ruser en remplissant une poubelle en plastique (vous savez la grosse couleur kaki) à ras-bord de neige bien tassée, puis démouler ensuite le tout comme un gros Flamby gelé.
Il faudra être aidé d’un acolyte, car la neige est bien lourde et vous aurez toutes les peines du monde à la retourner pour le démoulage.

  • Répétez la même opération une seconde, voire, une troisième fois en réduisant légèrement la circonférence de cette/ces nouvelle(s) boule(s).
  • Superposez-les perpendiculairement à la première en prenant soin de bien les tasser les unes sur les autres afin qu’elles ne viennent pas s’écraser lamentablement sur le sol en réduisant à néant par la même occasion tous vos efforts.

Pourquoi ne pas innover et vous lancer dans la création d’un chien, d’une taupe ou de ce que votre esprit un peu étrange imagine. C’est vrai quoi, pourquoi se la jouer classique avec un énième bonhomme ?

Accessoirisez !

Accessoires bonhomme de neige

Une fois que vous avez atteint la forme et la hauteur souhaitée : accessoirisez !
Si vous êtes à fond nature : jouez-là traditionnel en prenant des petits cailloux noirs pour la bouche, une belle carotte pour le nez, deux pierres un peu plus grosses pour les yeux et une branche en forme de balai.
Sinon : volez les habits de papy et mamy et grimez votre golem des neiges en Pépé/Mémé des glaces. Effet garanti.

Bref, amusez-vous bien.
Moi je vous laisse et pars faire le mien avec mes petits lutins.
Bons jeux d’hiver à vous !

 

 

pdf

chronique de
mon jardin

Découvrez notre outil pour suivre votre jardin simplement

mon espace
  • Je réalise le calendrier de mon jardin

  • Je joue et je gagne des cadeaux

  • Et pleins d'autres nouveaux services à venir

La pause jardin vous propose ses inspirations

SOS plantes malades

Diagnostic insectes et maladies du jardin

Testez-vous

Quel jardinier êtes-vous?

Répondez à nos questions pour découvrir votre profil...