Comment choisir son composteur

Choisir un composteur : les critères de base

Le choix de votre composteur dépend de vos besoins et de l’espace dont vous disposez dans le jardin. Choisissez un modèle présentant une bonne aération. Pour que vous déposiez vos déchets et que vous puissiez mélanger le compost, une ouverture facile est indispensable. L’idéal est de choisir un composteur dont le sommet est amovible. Votre composteur doit enfin se démonter, ou disposer d’une trappe de récupération, pour que vous puissiez récupérer le compost mature.

Le bac à compost

Le bac à compost en bois ou en plastique recyclé est le plus répandu. Il se prête bien aux jardins de petite surface (jusqu’à 300 m²). Un bac en plastique résistera bien à l’humidité et à la chaleur dégagées par le compostage. Le bois est moins robuste, mais il est plus esthétique. Il est aussi plus efficace pour protéger le compost des intempéries et des températures extrêmes. Le bac à compost classique a une contenance de 300 litres, ce qui correspond à un jardin de 300 m². Il faut compter 4 à 6 mois pour obtenir un compost mature.

Le lombricomposteur

Le lombricomposteur est la solution idéale pour les petites surfaces ou pour un balcon. Comme dans le cas d'un bac, il faut compter 6 mois pour obtenir un compost mature. Le lombricomposteur est constitué de plusieurs bacs superposés, et abrite des vers de cultures qui travaillent au compostage. Ce type de composteur permet de récupérer deux types de composts : un compost solide pâteux et un compost liquide. Ce compost liquide est appelé "lombrithé" ou "thé de vers". Dilué à 10%, il est utilisé comme fertilisant pour les plantes en pot et les jardins suspendus.

Le composteur rotatif

Le composteur rotatif dispose d’un système manuel qui doit être actionné lorsque vous y déposez des déchets. Il est beaucoup plus encombrant qu’un bac à compost ou qu’un lombricomposteur, et il a une faible contenance : 100 à 150 litres pour les modèles les plus courants. Il a la particularité d’accélérer le processus de compostage. Il est donc souvent utilisé en complément d’un composteur classique, pour disposer régulièrement de compost mature.

Lefebvre Emilie

Par Emilie Lefebvre

Passionnée de Jardinage depuis sa plus tendre enfance, toujours à l'affût des bons plans et des nouvelles tendances !