Dossiers

Actualités

Les bons réflexes du printemps

Les bons réflexes du printemps

Si vous vous réveillez au printemps pour préparer votre jardin, de vous à moi : il est un peu tard ! C’était en octobre, avant la période hivernale, qu’il fallait le faire.

Au printemps, dès le mois d’avril quand les beaux jours reviennent la nature se remet à vivre et elle accélère son processus de croissance. La nature pousse vite, alors pas question d’avoir un temps de retard. Voici résumés tous les bons réflexes de printemps à avoir pour que votre jardin soit au top de sa forme en été. Parce qu’il le vaut bien !

Vous êtes prêt ? C’est parti !

Vous possédez une pelouse

En avril

Semez les nouvelles pelouses.

Appliquez un engrais anti mousse pour détruire efficacement la mousse et assurer un effet reverdissant pour un gazon plus vert, plus dense et plus robuste.

Scarifiez les pelouses qui en ont besoin pour leur redonner un petit coup de jeune et réparez les zones clairsemées ou les trous.

En mai

Tondez votre pelouse une fois par semaine. En cette saison et pendant au moins un mois (plus si le printemps est pluvieux) elle est très grasse et humide et pousse (presque) à vue d’oeil. Oubliez une seule tonte et votre pelouse vous le fait comprendre : elle se couche au passage de la tondeuse. Elle est, de plus, très lourde et volumineuse et remplit très vite le sac de votre tondeuse.

tonte de la pelousePulvérisez un herbicide sélectif dès que la température atteint les 15°C. La nature reprend ses droits au printemps et les adventices également.

En juin

En juin, tondez votre pelouse tous les 15 jours.

Tondez votre pelouse tous les 15 jours. Le mois de juin étant plus sec, la pelouse pousse donc moins vite et l’herbe est moins grasse. Si vous vivez dans une région très chaude, ne tondez pas votre pelouse à raz vous allez l’assécher artificiellement. Laissez 5 à 7 cm de pousse, ce petit tapis d’herbe créera un micro-climat au niveau du sol qui favorisera la préservation de l’humidité.

Vous avez des fleurs dans votre jardin

En avril

Fertilisez les rosiers avec un engrais spécifique.

Plantez les bulbes et tubercules qui fleuriront durant l’été comme les glaïeuls, les dahlias et les bégonias.

En mai

Plantez les fleurs dans les massifs d’été.

Arrachez les bulbes des fleurs défleuries et mettez les de côté.

En juin

Il faut déjà penser à l’automne ! Eliminez les gourmands qui apparaissent aux pieds de vos rosiers (les gourmands sont des pousses non désirées émises par le porte-greffe au bas de la plante et qui peuvent l’épuiser dans la croissance des pouces et des greffons souhaités).

Traitez vos rosiers contre les insectes et les maladies.

Vous avez des arbustes et des haies

En avril

 

Taillez les arbustes de printemps défleuris.

Fertilisez les arbres et arbustes avec un engrais spécifique

En mai

Taillez vos haies de thuyas.

Tailler les haies

En juin

Taillez les arbustes défleuris pour leur donner un petit coup de jeune !

Pour vos fleurs en pots et vos jardinières

En avril

Rien pour l’instant ! Attendez le mois de mai.

En mai

Plantez des annuelles et des plantes de saison dans vos bacs et jardinières de balcon.

En juin

C’est le bon moment pour fertiliser vos fleurs.

Pour vos arbres fruitiers

En avril

Lors de la floraison, si vous constatez des branches sans fleurs, coupez-les pour qu’elles n’épuisent pas l’arbre.

Lors de la floraison, si vous constatez des branches sans fleurs, coupez-les pour qu’elles n’épuisent pas l’arbre. Si ces branches sont grosses : une fois coupées n’oubliez pas d’appliquer un mastic cicatrisant sur la blessure, cela fermera la porte aux parasites et aux maladies et infections.

En mai

Traitez les arbres fruitiers contre les parasites.

Traitez les arbres fruitiers contre les maladies.

En juin

Eclaircissez les fruits en surnombre (enlevez les fruits abîmés et gardez les fruits en périphérie des branches) les fruits restants n’en seront que plus gros et votre arbre pourra les supporter sans souffrir de leur poids.

Éclaircir les arbres fruitiersVous pouvez également enlever les plus grosses feuilles si elles font trop d’ombre aux fruits.

Protégez vos arbres et votre future récolte des oiseaux, par des filets qui s’appliquent aussi sur les petits fruits comme les groseilles et les framboises.

Pour votre potager

En avril

Ne te découvre pas d’un fil ! Aussi ne plantez que les légumes qui ne sont pas trop frileux : carottes et betteraves.

En cas d’humidité surveillez la présence des limaces et escargots.

En mai

Repiquez en place les plants provenant des semis d’avril.

Continuez les semis

En juin

Continuez les semis.

planter des aromatiquesPlantez les herbes aromatiques.

Enrichissez votre sol avec un engrais.

Petits conseils généraux d'entretien de votre jardin

En avril

Les adventices (mauvaises herbes et plantes non désirées) poussent aussi, alors commencez les pulvérisations de désherbants.

En mai

Si le temps est à la chaleur et sec, pensez à arroser vos cultures.

Il est fort probable que vous ayez à subir des attaques de pucerons, de rouille et d’autres maladies et champignons … Alors, n’attendez pas qu’ils prolifèrent et agissez dès les premières apparitions avec les traitements adéquats.

En juin

Le temps est - normalement - encore plus chaud : alors, arrosez vos cultures.

Si vous avez une véranda ou de grandes baies vitrées : pensez à l’aérer et si possible à créer de l’ombre pour éviter « la cuisson » de vos plantes sur pied.

pdf

chronique de
mon jardin

Découvrez notre outil pour suivre votre jardin simplement

mon espace
  • Je réalise le calendrier de mon jardin

  • Je joue et je gagne des cadeaux

  • Et pleins d'autres nouveaux services à venir

La pause jardin vous propose ses inspirations

SOS plantes malades

Diagnostic insectes et maladies du jardin

Testez-vous

Quel jardinier êtes-vous?

Répondez à nos questions pour découvrir votre profil...