Travaux du moment

Travaux du moment

Actualités

Arroser, bassiner

Juillet

Arroser, bassiner !

Il est très facile de faire périr une plante d’intérieur par un excès d’eau. Si vos plantes sont cultivées dans un bon terreau alliant souplesse, aération et rétention en eau, adoptez le rythme d’arrosage suivant : d’avril à fin septembre arrosez une fois par semaine les plantes qui forment des troncs ou des tiges à écorce épaisse (espèces ligneuses) ou bien celles qui développent des feuilles coriaces.

Il s’agit des : Aglaonema, Ananas, Aspidistra, Clivia, Croton, Dieffenbachia, Dracaena, Fatshedera, Fatsia, Ficus, Palmiers, Philodendron, Pothos, Stephanotis (jasmin de Madagascar), Yucca, Zamioculcas, etc. mais aussi les plantes grasses (succulentes) et les cactées.

Durant la même période, arrosez deux fois par semaine toutes les plantes à tiges et feuilles tendres ainsi que les espèces à fleurs. Une plante qui a soif s’exprime par une perte de rigidité. Elle s’affaisse ou adopte un port pleureur, ses feuilles s’enroulent sur elles-mêmes.

Intervenez avant qu’apparaisse un dessèchement. Un excès d’eau se traduit par un ramollissement des tiges et la formation de taches marron sur le bord du limbe des feuilles, suivies de nécroses importantes. Une brutale chute de feuilles encore vertes peut également signaler un arrosage trop important (ou un terreau très compacté).

Un conseil : ne laissez jamais d’eau stagner dans le fond du cache-pot ou dans la soucoupe et arrosez toujours avec de l’eau tempérée (environ 25 °C).

Catégories associées